L'Union Paysanne 06 mai 2016 à 08h00 | Par EM

2015, un «contexte globalement difficile pour les bovins viande»

L’assemblée générale du syndicat s’est déroulée mi-avril. Le bilan est plutôt bon, malgré un contexte général compliqué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Marie-Pierre Naves, expert-comptable, Sébastien Soulié, président de l’EDE, Stéphane Lescure, président de Bovins croissance 19, Bernard Boussange, directeur de Bovins croissance 19 et Baptiste Arcoutel, technicien ovin.
De gauche à droite : Marie-Pierre Naves, expert-comptable, Sébastien Soulié, président de l’EDE, Stéphane Lescure, président de Bovins croissance 19, Bernard Boussange, directeur de Bovins croissance 19 et Baptiste Arcoutel, technicien ovin. - © UP 19

Le constat est partout le même : l’année 2015 s’est déroulée dans un environnement difficile. Le syndicat Bovins croissance 19 tire cependant son épingle du jeu. Le résultat net étant à titre exceptionnel largement positif, le président Stéphane Lescure a profité de l’assemblée générale pour annoncer une «restitution aux adhérents de un euro par vache et par élevage». Et pas d’augmentation de cotisation.

Côté production ovine, avec vingt-sept élevages, le nombre d’adhérents reste stable. La race limousine prédomine avec dix-neuf élevages inscrits. Depuis 2010, les effectifs d’animaux contrôlés sont en progression.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du 6 mai.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui