L'Union Paysanne 29 septembre 2017 à 08h00 | Par Richard Zizert

A quelques jours de Cournon, les derniers préparatifs

Dernière partie de notre série de reportages sur Florian Breuil, éleveur de Beynat à quelques jours du Sommet de l’élevage de Cournon durant lequel il sera en compétition avec deux taureaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Richard Zizert

Plus que quelques jours avant que Florian et ses taureaux, Lucky (25 mois) et Mozart (15 mois), ne foulent le ring du concours national limousin du sommet de l’élevage. Après le dressage, étape essentielle, nous arrivons aux finitions avant le grand jour.

 

Lavage, brossage et tonte

Durant ces derniers jours nous séparant du sommet, Florian va s’affairer à la bonne tenue de ses deux taureaux par des douches à hauteur de deux/trois fois par semaine. Après les avoir lavés, un brossage assidu est fait afin que les taureaux soient les plus propres possibles et leur poil le plus soyeux. Durant les derniers jours, la ration d’aliment reste fixe et identique aux derniers jours. «Enfin, deux jours avant de partir, on va tondre le cou et la queue des deux taureaux, dans un souci d’esthétisme», complète Florian.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du 29 septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui