L'Union Paysanne 04 juillet 2014 à 08h00 | Par DP46

Assemblée générale CAPEL - Promouvoir l'agriculture et la production du territoire

La coopérative Capel tenait son assemblée générale le 23 juin à Labastide-Murat (46).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De droite à gauche : Christophe Canal, Vincent Labarthe, Christian Delrieu, Denis Marre, Jean-Louis Chauzy, Gérard Lavinal, Jean-Claude Bessou et Laurent Bacella.
De droite à gauche : Christophe Canal, Vincent Labarthe, Christian Delrieu, Denis Marre, Jean-Louis Chauzy, Gérard Lavinal, Jean-Claude Bessou et Laurent Bacella. - © DP 46

Capel avait invité le président du conseil économique et social régional, Jean-Louis Chauzy, qui a rappelé que le secteur agricole et agro-alimentaire restait de loin le premier pourvoyeur d'emploi sur notre région. il appelait donc à maintenir son activité productive en développant l'innovation et en soutenant les installations agricoles.

 

Résultats 2013 contrastés

L'année 2013 est contrastée pour le groupe Capel qui voit son chiffre d'affaires progresser à 300 millions d'euros. Il compte 4500 exploitations adhérentes et 738 salariés. Certaines activités ont tiré leur épingle du jeu en affichant une belle progression et des résultats positifs : le groupement palmipèdes «la Quercynoise», la distribution d'agro-fournitures ou le machinisme. D'autres maintiennent leurs positions : les groupements bovin, ovin ou porcin. Mais certaines activités ont connu une année particulièrement mauvaise. C'est le cas des fruits et légumes qui accusent une perte importante à cause d'une météo exécrable. La production de melon a reculé et a subi une terrible crise des prix due à l'engorgement du marché. La prune a été sérieusement sinistrée par la grêle tandis que noix et châtaignes affichaient une récolte faible et de médiocre qualité. L'activité laisse donc un déficit important au groupe qui envisage de nouer un partenariat pour trouver des solutions pour l'avenir.

De même, la restructuration d'Arcadie s'est poursuivie et achevée mais a encore pesé sur les comptes par la recapitalisation à assumer. Enfin, la filiale «la vie en vert», qui assure la distribution en Corrèze, a subi une perte importante obligeant Capel à la restructure en intégrant la distribution professionnelle dans la coopérative et la distribution grand public dans Capel 4 Saisons. Les magasins passeront donc sous l'enseigne Gamm Vert.

Ces différents revers génèrent une perte pour la coopérative sur l'exercice 2013.

Les responsables syndicaux, Alain Lafragette (FDSEA) et Lionel Fouché (JA) ont participé au débat sur l'avenir de notre agriculture.
Les responsables syndicaux, Alain Lafragette (FDSEA) et Lionel Fouché (JA) ont participé au débat sur l'avenir de notre agriculture. - © DP 46

Mesures adaptées

Le président Christian Delrieu revenait sur ces résultats pour se féliciter des performances de la Quercynoise désignée comme modèle à suivre dans le développement intégré des groupements de la coopérative. Il abordait aussi les activités déficitaires en précisant les perspectives de solutions envisagées pour retrouver les indispensables équilibres financiers. Il lançait surtout un message autant technique que politique : «Aujourd'hui, si nous voulons maintenir nos outils de filière, abattoirs, transformation, équipements, nous avons besoin de volumes suffisants de production. Notre grand défi est de maintenir ce potentiel de production pour un accompagnement technique de qualité et l'installation de jeunes agriculteurs capables de renouveler les générations qui partent à la retraite...». Un propos largement relaye par le président de la Chambre d'Agriculture, Christophe Canal, qui réclamait des moyens financiers suffisants pour appuyer les efforts d'innovation des exploitants et l'accompagnement des candidats au métier.

Rester productif

Jean-Louis Chauzy s'inscrivait dans la même veine en commençant par brosser un tableau assez noir de la situation économique française : «un pays endetté qui vit à crédit depuis trente ans dans un pacte d'irresponsabilité ! Un pays qui a laissé filer ailleurs trop d'emplois productifs, notamment dans les industries, et s'échine à contrarier les entrepreneurs par la complexité administrative et la multiplication des contraintes de tous ordres...».

Ne mâchant pas ses critiques à l'égard des gouvernements successifs, il appelait les agriculteurs à rester productifs en les félicitant pour la qualité de leur travail. Il critiquait le principe de précaution trop strict pour appeler à davantage d'innovation et de créativité dans les pratiques agricoles et l'agroalimentaire. Ainsi, il défendait la création de réserves d'eau, le pastoralisme montagnard ou les outils de transformation locaux (abattoirs...).

Un discours très apprécié par l'assemblée et par les responsables syndicaux qui reprenaient le flambeau. Alain Lafragette, le président de la Fdsea, poussait un coup de gueule contre toutes les mesures restrictives à l'activité agricole tandis que Lionel Fouché, le président des JA, critiquait le trop plein de freins dissuasifs à l'installation. Le vice-président du Conseil Régional, Vincent Labarthe, rappelait que notre région a besoin de tous ses agriculteurs et que la gestion du Feader (fonds européen) va permettre de bâtir une forte politique régionale en faveur de

l’agriculture. Midi-Pyrénées reste par son territoire et sa ruralité la première région agricole du pays. Elle doit donc montrer l'exemple et s'engager fortement pour assurer l'avenir de cette activité. Cela passera par un soutien actif à l’investissement, à l'innovation et à l'installation des jeunes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui