L'Union Paysanne 08 mars 2013 à 09h44 | Par SF

Chambre d’agriculture - Tony Cornelissen, septième président à la Chambre d’agriculture de la Corrèze

Fort du résultat de la liste d’Unité FDSEA - JA dont il était le porte-drapeau, c’est sans réelle surprise que l’ex-président de la FDSEA est devenu le septième président de la Chambre d’agriculture. Il succède ainsi à Pierre Deprun, Michèle Chezalviel, Pierre Chevalier pour n’en citer que quelques-uns.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tout juste élu et déjà au travail.
Tout juste élu et déjà au travail. - © SF

Sous l’autorité de Mme le Préfet et la présidence du doyen d’âge Maurice Bourliataud, les 44 membres élus réunis en huis clos lors de la session d’installation ont élu au premier tour de scrutin, par 26 voix, Tony Cornelissen à la présidence de la chambre d’agriculture de la Corrèze.

Dans ses propos introductifs, le président de séance a souligné le civisme «professionnel» des agriculteurs dont le taux de participation au vote de la fin janvier avoisine les 72 % - soit 17 points au-dessus de la moyenne nationale - et illustre toute l’attention que les agriculteurs portent à leur institution. Les urnes ayant sereinement rendu leur verdict, il y voit la sagesse du bon sens paysan à la recherche de cohérence et de cohésion, fil conducteur du projet mené par la liste FDSEA - JA. Non sans avoir au préalable remercié le travail de Pierre Chevalier, qui pendant douze ans a mené «le bateau» Chambre, il propose pour le compte de la liste FDSEA - JA, dont il est lui-même élu, la candidature de Tony Cornelissen.

Le nouveau président mesure parfaitement l’importance des responsabilités qu’il va devoir assumer au service, dit-il, «de l’ensemble des agriculteurs et agricultrices de la Corrèze». Les multiples consultations de terrain ont révélé des attentes nouvelles. Voulant se consacrer pleinement à ses nouvelles responsabilités, il annonce sa démission de la présidence de la FDSEA. Démission effective à compter de ce jour laissant le soin aux vice-présidents d’assumer la transition. Ce qui laisse entendre de nouvelles élections, présidence et remaniement, au sein du bureau de la FDSEA après l’assemblée générale (fin avril).

Ouvert aux bonnes volontés et à tous ceux qui veulent bien travailler, «car il y a du travail», indique-t-il, une prochaine session déterminera les groupes d’orientation à mettre en place, l’accompagnement de proximité à instaurer. Le nouveau président veut créer les conditions les plus favorables pour entreprendre et proposer des perspectives et des projets au service du développement de l’agriculture et de ses productions pour apporter des revenus décents aux agriculteurs et enrichir l’économie, l’agriculture, l’emploi du département. «L’immensité de cette mission ne se fera pas sans les salariés auxquels je tiens à adresser ma confiance pleine et entière. Seule une entente constructive permettra d’atteindre nos objectifs.» De saluer le travail de l’équipe sortante conduit par Pierre Chevalier et André Alanore, qui, pour information, a fait part de sa demande de mutation à un autre poste (ministère de l’Agriculture).

Parmi ses intentions clairement affichées, il entend travailler en complémentarité avec l’ensemble des OPA car, dit-il, «nous sommes complémentaires et en rien concurrents».

Une nouvelle ère, celle du rassemblement, semble s’ouvrir pour les six prochaines années à la chambre d’agriculture de la Corrèze.

 

Remerciements

 

A l’occasion de cette session, le président Cornelissen a adressé ses plus vifs remerciements aux nombreux agriculteurs et agricultrices qui, par leurs suffrages, ont accordé une large confiance à la liste FDSEA - JA. «Cette liste m’a porté aujourd’hui à la présidence de cette institution. J’en mesure toute la gravité, les attentes et les réponses que vous êtes en mesure d’attendre de ma part et de celle de mon équipe. Je n’oublie pas les autres, à qui je tends la main. Je suis l’élu de tous et m’attacherai à travailler pour tous ».

Résultat des votes

 

Tony Cornelissen : 26 voix

Sébastien Chauzas : 11 voix

Philippe Revel : 7 voix

Pierre Gardette : 2 voix

 

Composition du bureau

1er vice-président : Pascal Coste

2e vice-président : Anne Chambaret

3e vice-président : Annette Bourrier

4e vice-président : Daniel Couderc

Secrétaire : Michel Queille

Secrétaires adjoints : Christophe Seringe, Jérôme Pascarel, Sébastien Soulié, Pierre Beysserie, Annie Soularue, Jean-Claude Saule.

Les membres associés (voix consultatives en session)

Frédéric Demaneville, Jean Marc Brut, Françoise Broussouloux, Pierre Chezalviel, Jean Paul Merpillat, Corinne Lavaud, Gilles Lavergne, Baptiste Hayma.

Délégué suppléant à l’APCA

Pascal Coste

Ordonnateur

Daniel Couderc

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui