L'Union Paysanne 26 mai 2010 à 11h27 | Par P. Dumont

Concours - Pas de Limousin sur le podium

Sélectionné en mars pour la finale du concours hôtelier «Le bœuf, les races à viande», Thomas Prémaud du lycée Jean Monnet de Limoges a défendu les couleurs du Limousin le 12 mai dernier dans les cuisines du Ritz à Paris.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thomas Prémaud (à gauche) et les candidats 2010 autour du jury de la finale.
Thomas Prémaud (à gauche) et les candidats 2010 autour du jury de la finale. - © DR

Dix élèves de Bac Pro restauration et de BTS hôtellerie, retenus lors des demi-finales de Limoges et Dijon, se sont retrou-vés le 12 mai dans les cuisines du Ritz pour disputer la finale du concours national organisé par le Centre d'information des viandes et les comités régionaux d'Interbev (Interbolim pour le Limousin). En ligne de mire pour le vainqueur un stage chez Michel Roth, chef des cuisines du Ritz.
Deux jurys attendaient les candidats, côté cuisine et côté restaurant pour évaluer les plats en lice. De grands noms étaient présents : Michel Roth, Chef des cuisines du Ritz, Jean-Louis Bignon, membre de l'Académie de la Viande, Cédric Chabaudie, second de Bernard Vaussion au Palais de l'Elysée, Didier Avril, Chef des cuisines du Cercle de l'Union Interalliée, Philippe Boé, chroniqueur gastronomique et Dorian Nieto, auteur culinaire et bloggeur.
Après une matinée de préparation, le verdict est tombé. Le podium 2010 du concours sera exclusivement féminin. La lauréate de l'année, Lucie Delecourt de Picardie, a unanimement séduit le jury avec sa Trilogie de bœuf aux pistaches, millefeuille d'asperge et surprise de topinambours. Malgré ses qualités et son travail, Thomas Prémaud n'arrive qu'en cinquième position.
La remise des prix a été l'occasion pour Jean-Pierre Fleury secrétaire général de la Fédération Nationale Bovine de rappeler que l'élevage français est à l'opposé de l'image véhiculée depuis plusieurs mois par certains médias. Dans la tourmente dans laquelle la viande bovine est plongée actuellement, communiquer via des manifestations telles que le concours «Le Bœuf, les races à viande» est plus que jamais essentiel.
Vitrine des races à viande, de leur qualité et de l'excellence de l'élevage bovin français, «Le bœuf, les races à viande» donne rendez-vous en 2011 aux futurs professionnels de la restauration. Le Limousin ne manquera pas d'être présent avec pour objectif la première place.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui