L'Union Paysanne 24 février 2012 à 09h50 | Par FDSEA 19

Crise oblige - Le Conseil Général réduit ses aides

Une délégation de la FDSEA a fait part de ses projets pour 2012 aux représentants Conseil général.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La FDSEA "écoutée" et partiellement "entendue".
La FDSEA "écoutée" et partiellement "entendue". - © FDSEA 19

Des promesses pré-électorales auraient pu être de mise lors de la rencontre entre le vice-président du Conseil général Jacques Descargues et la délégation de la FDSEA : que nenni !

Constituée du président Cornelissen et du secrétaire général Michel Queille, la délégation qui s’est rendue au Conseil général ne s’attendait pas à mieux, mais a tout de même défendu son programme 2012 et ses attentes auprès de l’institution.

«C’est de moitié que nous devons diminuer les subventions sur les évènementiels» s’expliquent hâtivement les représentants du Conseil général. Ce n’est pas pour autant qu’ils n’ont pas prêté attention aux requêtes de la FDSEA, se montrant même séduits par les propositions du président Cornelissen concernant l’autonomie en eau des exploitations et l’aide à la mise en place de cultures permettant de répondre rapidement aux besoins alimentaires des troupeaux, tel que le maïs.

Conscients qu’un tient vaux mieux que deux tu l’auras, Tony Cornelissen et Michel Queille sont tout de même satisfaits de cet entretien, dans l’attente d’actions concrètes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui