L'Union Paysanne 14 février 2014 à 08h00 | Par Richard Zizert

Cuma - La Cuma, un outil économique d’échanges

L’assemblée générale de la FD Cuma de la Corrèze s’est tenue le jeudi 6 février. L’occasion de dresser un bilan complet de l’année passée et d’évoquer le futur des structures en Cuma. Des sujets qui ont intéressé de nombreux agriculteurs dans une salle des assemblées qui avait fait le plein.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Francis Coste, dans son discours, a rappelé l'importance de pérenniser l'outil Cuma.
Francis Coste, dans son discours, a rappelé l'importance de pérenniser l'outil Cuma. - © Richard Zizert

La salle des assembles a affiché complet toute la journée, pas un siège n’est resté inoccupé. Une affluence qui témoigne de l’intérêt que portent les agriculteurs à cet outil de travail et d’échanges que représente la Cuma. Puis les intervenants se sont succédé pour dresser le bilan de l’année écoulée.

 

En quelques chiffres

Cent-trente-huit matériels ont été acquis en 2013, ce qui représente plus de 2 832 357 € de volume d’investissements. Un nombre en baisse de 19,3 % par rapport à 2012. Une tendance à la baisse aussi au niveau du nombre de matériels financés, tandis que le prix d’achat moyen augmente. On peut expliquer ce constat par deux explications : l’augmentation du prix des matériels agricoles et le type de matériels achetés par les Cuma (les groupes partagent de plus en plus de gros matériels).

Cent quarante-cinq Cuma sont toujours en activité en 2013 en Corrèze. Plus de trois mille agriculteurs font partie d’une Cuma, ce qui représente un ratio de trois agriculteurs sur quatre. Enfin, le nombre d’exploitations adhérentes des Cuma demeure stable.

Après ce bilan d’activité 2013, le renouvellement du tiers sortant a été effectué et validé à l’unanimité par l’assemblée. René Cubertafon, démissionnaire, a été remplacé par Cyril Bosselut. Le nouveau tiers sortant est donc composé de Bruno Bunisset, Eric Chabrillange, Ubald Chenou, Cyril Bosselut et Philippe Doulcet.

Plus une seule place n'était disponible. La salle des Assemblées affichait complet toute la journée.
Plus une seule place n'était disponible. La salle des Assemblées affichait complet toute la journée. - © Richard Zizert

Le discours du Président

Francis Coste, président de la FD Cuma a ensuite pris la parole dans un discours axé sur l’importance de l’échange. «Avec l’agitation de la future Pac que nous subissons, nous devons rester concentrés sur notre exploitation, notre métier. Mettre en œuvre tous les leviers dont nous disposons pour augmenter notre revenu. C’est sur ce point-là que la Cuma intervient, le collectif doit servir l’individuel».

Le président a souhaité mettre l’accent sur l’importance de perfectionner le fonctionnement des Cuma, au travers de formations par exemple. Il a aussi rappelé à chacun l’importance d’accueillir les nouveaux installés. «Je de-mande à chacun d’entre vous de faire en sorte que chaque jeune faisant appel aux services de la Cuma y soit accueilli et que les droits de chacun soient respectés».

Enfin, Francis Coste a incité à ce qu’il y ait davantage de dialogue inter-Cuma. «Ceci permettrait sûrement de faire aboutir certains projets, voire d’en faire naître et de créer une dynamique entre Cuma». Bernard Roux, conseiller régional, a complété ces dires en rajoutant que «la production au niveau corrézien doit être redynamisée». Le président de la Chambre d’Agriculture de la Corrèze, Tony Cornelissen, a également réagi en rappelant que «l’esprit d’animation locale et les échanges générés par les Cuma sont essentiels». Puis, la journée s’est poursuivie par les interventions de François Dousson, animateur-conseiller machinisme (nous y reviendrons ultérieurement).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui