L'Union Paysanne 15 décembre 2010 à 10h23 | Par P. DUMONT

Démographie - Le Limousin dans trente ans

L’année 2010 à peine à son terme, l’INSEE annonce ses prévisions démographiques à l’horizon… 2040 ! Et pronostique un Limousin au coude à coude avec l’Ile de France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le numéro de décembre de sa revue Focal, l’Insee Limousin s’est penché sur la croissance démographique de notre région. Plusieurs scénarii d’évolution ont été envisagés, tenant compte de trois principaux critères : fécondité, mortalité et quotients migratoires. A l’arrivée, les résultats confirment les tendances observées durant ces dernières années. Contre toute attente, le Limousin connaîtrait d’ici 2040, une croissance de 10,2 % de sa population soit un gain de 75 000 habitants. Les migrations qui s’effectuent déjà avec l’Ile de France, l’Aquitaine et Midi-Pyrénées constitueraient le moteur de cette augmentation en compensant le solde naturel déficitaire de la région. Le Limousin profiterait aussi de l’attractivité des régions voisines. Elles connaîtraient pour leur part une croissance de l’ordre de plus de 20 %. Des trois départements, la Haute-Vienne serait la première bénéficiaire des flux migratoires (intra et extra régionaux) avec une croissance de 13 %, suivie par la Corrèze avec 9, 5 %. Pour la première fois depuis longtemps, la Creuse enregistrerait elle aussi une hausse de 2 % de sa population. Si la typologie des nouveaux arrivants n’est pas détaillée, il semble que les personnes de plus de 60 ans n’en constitueraient pas la majeure partie. Etudiants, familles avec enfants, trentenaires feraient également partie du lot. Fait avéré, le vieillissement de la population se poursuivra mais moins rapidement que dans le reste de la France. En cause le vieillissement des générations nombreuses issues du baby boom et l’allongement de l’espérance de vie. En 2040, un Limousin sur 8 aura plus de 80 ans contre un sur 13 aujourd’hui. Conséquence, la proportion d’inactifs potentiels (moins de 20 ans et plus de 60 ans) par rapport à la population en âge de travailler (référence de 100) passerait de 96 à 130.

Reste à savoir quels pourront être les impacts économiques de cette croissance démographique. La seule chose sûre dans l’immédiat est la quasi-certitude de voir ces prévisions se réaliser. En effet, dans tous les scenarii envisagés, l’augmentation de la population demeure réelle.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui