L'Union Paysanne 02 décembre 2011 à 11h00 | Par P. DUMONT

Des métiers à vivre - Cinq journées de promotion des métiers de l’agriculture

Un large public, du soleil et trois célébrités locales ont été les ingrédients réunis par l’Arefa et ses partenaires pour une semaine des métiers réussie. Bilan de cinq journées dédiées aux métiers de l’agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Future égérie d’Alain Afflelou, Sophie Vouzelaud porte un véritable intérêt à l’agriculture.
Future égérie d’Alain Afflelou, Sophie Vouzelaud porte un véritable intérêt à l’agriculture. - © P. Dumont

Jamais l’Arefa n’aurait pu rêver d’une météo plus clémente pour sa Semaine des métiers du 21 au 25 novembre. Toutes les actions imaginées par l’association et ses partenaires* et dont une grande partie a lieu en extérieur, se sont en effet déroulées sous le soleil. Plus de cinq cents personnes, collégiens, demandeurs d’emploi, prescripteurs ont fait le déplacement sur les trois départements. Dans les lycées agricoles, les Cuma ou encore sur les exploitations qui les ont accueillis, elles ont pu découvrir les différents métiers du secteur et la façon d’y accéder. Outre la visite des différents ateliers, les participants ont aussi pu échanger avec les exploitants et les salariés. Fait marquant cette année, la participation de trois personnalités régionales à l’opération. Imaginée par JA Limousin, l’objectif de cette invitation était de donner un coup de projecteur médiatique sur les métiers de l’agriculture via ces visiteurs privilégiés.

Ce sont deux joueurs du CABrive qui ont essuyé les plâtres dès le début de la semaine sur l’exploitation d’Alain Estivie à Turenne. Producteur de veaux de lait, l’exploitant cultive également du tabac. Si les rugbymen Pierre Capdevielle et Guillaume Ribes, grâce à des membres de leur famille - éleveur pour l’un et céréalier pour l’autre - connaissaient assez bien les activités agricoles, la culture du tabac en revanche leur était inconnue. L’occasion pour eux de participer à l’effeuillage des plants de tabac. Les deux joueurs et l’exploitant ont rapidement établi le contact et échangé autour du métier d’agriculteur. Amateurs de produits de qualité, les deux joueurs seront désormais de bons promoteurs de l’agriculture limousine.

En fin de semaine, c’était au tour de Sophie Vouzelaud, première dauphine de Miss France 2007 et nouvelle égérie d’Alain Afflelou, de découvrir l’exploitation de Sandra et Philippe Texier, éleveurs à Moissannes (Haute-Vienne). Comme les joueurs du CABrive, des membres de sa famille ont travaillé dans l’agriculture. Aujourd’hui, elle constate la diminution du nombre d’exploitations. «Pour moi, l’agriculture fait partie du patrimoine et il est essentiel de la préserver», explique-t-elle. Visiblement très intéressée, la jeune femme a posé de nombreuses questions à ses hôtes sur les aspects sanitaires de l’élevage, la possibilité pour un handicapé de travailler sur une exploitation ou encore sur les prix de vente des produits. «Pourquoi les prix augmentent alors que les agriculteurs n’arrivent pas à gagner leur vie ?, s’indigne-t-elle. Beaucoup de consommateurs sont mal informés. D’autres ont des idées reçues et ne cherchent pas à en savoir plus.» A l’issue de la visite, Sophie Vouzelaud a rappelé à nouveau la nécessité de communiquer sur notre région et ses produits. «J’ai appris beaucoup de choses aujour-d’hui, dit-elle. Je suis fière de représenter le Limousin et de mettre en avant la qualité de ses produits. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour promouvoir le Limousin.»

 

 

* FDSEA de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne, JA Limousin, lycées agricoles, Coop de France. Et avec le soutien financier du Conseil Régional, de l’Anefa, des caisses de Crédit agricole centre France et centre ouest et de la MSA.

Alain Estivie a bénéficié d’un coup de main des rugbymen brivistes pour l’effeuillage du tabac.
Alain Estivie a bénéficié d’un coup de main des rugbymen brivistes pour l’effeuillage du tabac. - © P. Dumont

Communication

Pour la septième année consécutive, l’Arefa Limousin a proposé en partenariat avec la FDSEA, le Pôle emploi agricole 19 et les Jeunes agriculteurs de la Corrèze, une opération intitulée «La Semaine des Métiers» qui s’est déroulée du 21 au 25 novembre 2011.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui