L'Action Agricole Picarde 19 juillet 2018 à 06h00 | Par Alix Penichou

Echo des moissons

Les escourgeons tous battus, la moisson a désormais lieu dans les champs de blé et de colza. Premiers résultats.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-François Florin, directeur de Sana Terra : «Avec 80 de PS (poids spécifique) et 12,4 % de protéines, la qualité du blé est exceptionnelle. Nous n’avons jamais connu cela encore.»
Jean-François Florin, directeur de Sana Terra : «Avec 80 de PS (poids spécifique) et 12,4 % de protéines, la qualité du blé est exceptionnelle. Nous n’avons jamais connu cela encore.» - © © A. P.

Des rendements décevants, de 80 à 70 qx/ha en moyenne, mais une bonne qualité. Voilà pour les escourgeons. Plus le moindre épi d’orge d’hiver n’est visible dans les plaines de la Somme puisque, depuis la fin de la semaine dernière, cette moisson est terminée. Les moissonneuses-batteuses se sont attaquées dans la foulée au blé et au colza.
Au premier juillet, Agreste, le service   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui