L'Union Paysanne 10 novembre 2020 à 10h00 | Par La rédaction

EDITORIAL-DANIEL COUDERC, PRÉSIDENT DE LA FDSEA

Re-confinement : votre FDSEA reste mobilisée

Abonnez-vous Imprimer
DANIEL COUDERC, PRÉSIDENT DE LA FDSEA
DANIEL COUDERC, PRÉSIDENT DE LA FDSEA - © UP

Comme au printemps dernier, le confinement s’installe et amène son lot de restrictions. Dès le
lendemain des annonces présidentielles, la FDSEA a demandé à la Préfète de Corrèze de
prendre un certain nombre de mesures afin que nous puissions poursuivre notre travail d’agriculteurs et nourrir la population.

 

 

 

 

 

Nous avons proposé un justificatif personnalisé et permanent qui a été validé dès vendredi par la Préfecture
Nous avons proposé un justificatif personnalisé et permanent qui a été validé dès vendredi par la Préfecture - © UP

 

Nos demandes portaient sur 4 points prioritaires :

1. Le maintien des marchés de plein air pour les producteurs et des marchés professionnels pour les bestiaux. Cette requête a trouvé très vite un écho favorable, dans la mesure où, évidemment, le plus strict respect des mesures sanitaires sera observé.

2. La libre circulation des agriculteurs dans le cadre de leur activité professionnelle.                  Les attestations de déplacement fournies par le gouvernement n'étant pas adaptées, nous avons proposé un justificatif personnalisé et permanent qui a été validé dès vendredi par la Préfecture. Ce justificatif a été largement diffusé au sein de notre réseau et vous le trouverez à découper dans ce journal.

3. Le maintien des services de base de l’administration.
Particulièrement, que le calendrier des paiements PAC ne rencontre aucun retard. Nous suivrons avec attention ce dossier.

4. Le maintien de l’activité de chasse afin de ne pas aggraver la prolifération du gibier. A l’heure où nous éditons le journal, il semblerait que la situation se débloque face à la mobilisation de presque toutes les FDSEA de France. Nous avons eu confirmation dimanche de l’autorisation de battues normales (non administratives) pour la régulation des sangliers et cervidés. Les chasseurs devront être munis d’une attestation de déplacement dérogatoire (téléchargeable sur le site du ministère de la santé) en cochant la case 8 « participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ».

La FDSEA reste mobilisée aux côtés des producteurs les plus impactés par les décisions sanitaires, particulièrement ceux qui évoluent dans les filières dépendantes de la restauration. Nous appelons les collectivités locales, les acteurs publics qui gèrent les cantines et les distributeurs à jouer le jeu en renforçant l’approvisionnement en produits frais locaux.

Enfin, le confinement ne doit pas faire oublier les autres dossiers « chauds » du moment : réforme de la PAC, plan de relance, révision des zones vulnérables, dégâts de gibier, prix du broutard…Même si nous devrons décaler nos réunions locales, votre FDSEA reste active et poursuit son travail d’expertise et de défense.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui