L'Union Paysanne 31 janvier 2014 à 08h00 | Par Richard Zizert

Elevage - Une sélection 2014 très «Limousine»

Comme chaque année depuis maintenant sept ans, Lubersac accueillait, le 21 janvier, la sélection des animaux de race limousine pour le SIA 2014 du 22 février au 2 mars prochain. Près d’une centaine d’animaux de cinquante élevages différents était présent lors de cette sélection.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les quatre juges : deux éleveurs, Daniel Peyrot et Benoît Souvignet, et deux inspecteurs du HBL, Nicolas Restituito et Héloïse Vidamant.
Les quatre juges : deux éleveurs, Daniel Peyrot et Benoît Souvignet, et deux inspecteurs du HBL, Nicolas Restituito et Héloïse Vidamant. - © Richard Zizert

Un soleil resplendissant. Une température plus printanière qu’hivernale. Un public nombreux. C’est dans des conditions idéales que le recrutement des quarante animaux qui seront en course lors du prochain Concours Général Limousin au SIA s’est déroulé.

 

Au plus près des coulisses du concours

Le foirail de Lubersac a donc eu l’honneur pour la septième fois d’accueillir les futures stars limousines pour le Salon International de l’Agriculture. Car parmi la centaine d’animaux présents se trouvait ceux qui allaient défendre et représenter la réputation de la race Limousine lors du Concours Général qui se tiendra le jeudi 27 février de 9 heures à 13 heures.

Cette journée de sélection est une véritable occasion de voir en avant-première les coulisses du futur concours. Le public, venu nombreux, a ainsi pu observer et admirer, en exclusivité, ces animaux.

Romain Ferrier, directeur de la communication au Pôle de Lanaud, a été aux manettes de l’animation de cette journée.

Une journée qui a débuté dès 7 heures du matin avec l’arrivée des animaux, parfois venus de loin. En effet, cette année encore, des élevages hors du berceau de la race avaient fait le déplacement, huit pour être exact (Morbihan, Côtes d’Armor, Tarn, Maine-et-Loire entre autres…).

Puis sur les coups de 10 heures, les bêtes ont pu commencer leur défilé, les mâles le matin, les femelles

l’après-midi. La commission chargée de choisir les représentants de la race était composée de quatre membres. Deux éleveurs, Daniel Peyrot le creusois et Benoît Souvignet le cantalien, ainsi que deux inspecteurs du herd-book Limousin, Nicolas Restituito et Héloïse Vidamant. Ce sont eux qui ont eu la lourde tâche de sélectionner les quarante reproducteurs mâles et femelles qu’ils ont jugé les meilleurs.

 

La sélection des mâles à fort développement musculaire.
La sélection des mâles à fort développement musculaire. - © Richard Zizert

Un billet «aller» pour Paris

Les résultats n’ont été mis en ligne qu’en début de soirée. Comparée à l’année précédente, qui avait été marquée par un nombre record de départements représentés (onze), la sélection 2014 s’avère très «limousine». En effet, puisqu’à l’exception de trois animaux, les sélectionnés sont tous issus d’élevages de la région Limousin. Les trois hors-région viendront de Charente, de Maine-et-Loire et de Tarn. Dans le détail, la Haute-Vienne sera représentée par dix-huit bêtes, la Corrèze comptera treize animaux, et enfin la Creuse, six.

Le prix de l’élevage le plus représenté à l’issue de cette sélection est à attribuer au Gaec Haut-viennois Camus Père et Fils qui aura six animaux en compétition. Le Gaec Lagrafeuil-Puech et le Gaec Pimpin Frères suivent avec trois représentants. Enfin, trois nouveaux éleveurs auront le privilège de fouler le tapis du Concours Général Limousin le 27 février, l’Earl Courtitarat de Creuse, l’Earl Lemesle de Maine-et-Loire  et le Gaec Dumont Frères de Haute-Vienne.

En marge, dix vaches de boucherie ont également été retenues pour la vente aux enchères label rouge Blason Prestige qui aura lieu le lundi 24 février.



Le Concours Général Agricole de la race bovine Limousine se tiendra jeudi 27 février de 9 heures à 13 heures dans le cadre du Salon international de l’agriculture. Quant à la vente aux enchères label rouge Blason Prestige, elle se déroulera lundi 24 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui