L'Union Paysanne 19 mai 2021 a 09h00 | Par La rédaction

EMPLOI.En Corrèze, l'agriculture en tête des intentions de recrutement.

Les résultats 2021 de l'enquête "Besoins de Main-d'oeuvre" (BMO) de Pôle Emploi viennent de paraître.

Abonnez-vous Imprimer
- © DR

Chaque année, Pôle emploi adresse un questionnaire à 1,9 million d'établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d'activité et par bassin d'emploi. Cette enquête permet entre autres d'anticiper les difficultés de recrutement et d'améliorer l'orientation des demandeurs d'emploi vers des formations ou des métiers en adéquation avec les besoins du marché du travail.

En Corrèze, 9820 projets de recrutement ont été recensés par l'enquête. 1680 sont liés aux métiers de l'agriculture, ce qui en fait le premier secteur des intentions de recrutement (17 % non compris le secteur agroalimentaire). En dehors du secteur du paysage et de l'élevage, la majorité des projets concernent logiquement des emplois saisonniers (86,6 %). L'arboriculture, avec 900 projets, se place loin devant la restauration (480 projets de recrutement) ou les agents d'entretien (400 projets de recrutement).

Ces résultats sont à analyser avec précaution car les enquêtes ont été réalisées pendant le 2ème confinement... Ce ne sont « que » des intentions d'embauches pour 2021 et les récents aléas climatiques pourraient en toute logique avoir des conséquences.

De son côté, le secteur agroalimentaire corrézien prévoit le recrutement de 150 ouvriers non qualifiés et 120 ouvriers qualifiés. Pour cette dernière catégorie, les entreprises déclarent à plus de 80 % rencontrer des difficultés à recruter.

Au niveau national, avec 276 000 projets de recrutement en 2021, le secteur agricole représente 10 % des intentions de recrutement. En lien avec le caractère de l'activité agricole, la majorité des projets concernent des emplois saisonniers mais cette part tend à diminuer. 32 000 projets de recrutements non saisonniers sont ainsi envisagés.

- © DR
Les commentaires ont ete suspendus pour cet article

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,