L'Union Paysanne 01 avril 2011 à 10h22 | Par P. Dumont

Espaces verts - Le jardin d’Eden des français est … un potager

Depuis maintenant cinq ans, l’Union nationale des entreprises du paysage (UNEP), associée à l’institut de sondage IPSOS, interroge les français sur leur rapport aux espaces verts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un jardin potager et fruitier, un rêve pour 30 % des français.
Un jardin potager et fruitier, un rêve pour 30 % des français. - © Shutterstock

Depuis maintenant cinq ans, l’Union nationale des entreprises du paysage (UNEP), associée à l’institut de sondage IPSOS, interroge les français sur leur rapport aux espaces verts. L’objectif : mieux connaître leurs attentes, leur vision du jardin. Pour le cru 2011, l’UNEP s’est intéressée au jardin idéal des français.

Cette année encore, les résultats de l’étude montrent l’engouement toujours fort des français pour leur jardin. Un jardin qui ne serait pas uniquement ornemental mais aussi nourricier. Ainsi, pour plus de 30% des personnes interrogées, le jardin rêvé devrait être potager ou fruitier. Effets conjugués de la crise, des préoccupations environnementales, du désir de manger des produits sains, quoi qu’il en soit, la tendance du «retour aux sources» observée dans les études des années passées perdure. En 2010, 93,5 % des français sondés déclaraient d’ailleurs ne pouvoir se passer du contact quotidien avec le végétal. Au second rang des fonctions du jardin, l’étude montre quelques disparités entre régions. Si, sur l’ensemble du territoire, la protection de la nature et de la biodiversité arrive en seconde place avec 18,5 % des voix, elle n’occupe que la troisième place dans le Sud-ouest *. Embellir l’habitation et lui donner de la valeur lui ravit en effet la place avec 20,3 % des votes, surtout dans les agglomérations de moins de 20 000 habitants.

D’un point de vue plus esthétique, les personnes interrogées plébiscitent les jardins à l’aspect sauvage (16 %) suivis par les jardins zen (15 %). Les jardins à l’anglaise ou à la française, plus classiques, recueillent moins de suffrages, sauf dans le Sud-ouest qui se singularise à nouveau en votant à près de 16 % pour un jardin géométrique à la française. Parmi les premiers éléments cités dans la vision d’un jardin idéal on retrouve en première position le végétal (46,1 %) suivi de l’eau (21,2 %). Un manque de verdure déjà déploré par 72 % des français lors de la précédente étude, particulièrement en ville. Avec des conditions climatiques plus clémentes, les habitants du Sud Ouest ont par ailleurs massivement cité la présence d’une cuisine d’été ou d’un barbecue dans leur jardin rêvé (27,1 %). Ce jardin serait également un espace de détente (17 %) et un lieu de rencontre et de fête entre amis (14 %) pour les sondés, particulièrement pour les citadins de moins de 35 ans.

De l’avis de Jean-Jacques Rebeyrol, nouveau président de l’UNEP Centre-Limousin (Cf. ci-dessous), l’étude confirme le ressenti des professionnels sur le terrain. Les français aiment leur jardin et les entreprises du paysage semblent avoir de beaux jours devant elles.

 

 

* L’étude UNEP /IPSOS divise la France en quatre grandes régions + l’Ile de France. Le Limousin est intégré dans la région Sud-ouest.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui