L'Union Paysanne 22 mai 2015 à 08h00 | Par P. Dumont

Etre proactif et mieux communiquer

Pour son assemblée générale annuelle, Opalim avait choisi de parler de l’avenir. Le maire de Limoges et la vice-présidente de la communauté de communes de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne) avaient été conviés à intervenir sur la complémentarité entre mondes urbain et rural.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au centre Emile-Roger Lombertie, maire de Limoges aux côtés de Roland Pellenard, président d’Opalim.
Au centre Emile-Roger Lombertie, maire de Limoges aux côtés de Roland Pellenard, président d’Opalim. - © P. Dumont

Entre les difficultés de mise en œuvre de la Pac, la morosité économique qui perdure, le redécoupage des régions, les incertitudes sont nombreuses. Face à ce contexte, Opalim a choisi de tenir un discours volontariste lors de son assemblée générale le 30 avril dernier. «Parfois, on peut se sentir démobilisé devant le discours ambiant, a rappelé Roland Pellenard. Nous devons nous tourner vers l’avenir, promouvoir le développement économique de nos exploitations, maintenir des entreprises nombreuses sur notre territoire». Aborder l’avenir, c’est aussi ce qu’a fait la vice-présidente de la communauté de communes de Saint-Yrieix-la-Perche en évoquant le projet de marché au cadran. «Pour les éleveurs, cela peut-être une solution pour pallier les difficultés liées aux différés de paiement» a expliqué Isabelle Barry. Cette dernière a également exhorté les agriculteurs à communiquer davantage sur la qualité de leurs produits et leurs pratiques. Un point sur lequel elle a été rejointe par le maire de Limoges. «Il faut prendre à bras-le-corps la protection et votre environnement et mettre en valeur les évolutions de vos pratiques» a conseillé Emile-Roger Lombertie. Rappelant ses origines rurales, le maire de Limoges a tendu une main vers la ruralité en déclarant vouloir soutenir l’agriculture limousine et ses productions de qualité. Trop longtemps «coupée de son territoire» pour Emile-Roger Lombertie, Limoges doit retrouver ses racines. Pour l’y aider, la mairie souhaite développer les marchés et promouvoir le tourisme à la ferme dans les circuits touristiques. Le maire de Limoges qui doit recevoir prochainement un représentant de la Corée du Sud, a également appelé les éleveurs, porcins et bovins notamment, à participer à la rencontre et promouvoir ainsi leurs produits. L’assemblée générale d’Opalim n’a pas fait l’impasse sur la technique. Le président avait convié le réseau des chambres d’agriculture à présenter les derniers travaux du Programme Structurel Herbe et Fourrages. Récolter des fourrages de qualité, produire des protéines avec son fourrage et l’intérêt des prairies multi-espèces ont été les principaux sujets abordés. Via les résultats des tests réalisés, les éleveurs présents ont eu un aperçu des pistes de travail possibles pour eux. Au cours des deux prochaines années, le programme devrait se concentrer sur deux orientations : mesurer la valorisation des fourrages par les animaux et travailler sur la qualité des fourrages du champ jusqu’à l’auge.

 

2014 : les chiffres d’Opalim

 

1091 adhérents (en recul),

107 000 animaux vendus (en hausse de 5%),

- vente de broutards en baisse, mais progression du jeune bovin,

- demande soutenue pour les veaux de lait alors que la production recule,

Prix

- maintien pour les broutards,

- bon niveau pour les veaux de lait,

- jeune bovin et génisse en baisse,

- vaches de réforme : variable selon l’âge et le poids. Baisse forte pour les moins de 380 kg.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui