L'Union Paysanne 17 novembre 2010 à 11h09 | Par MSA du Limousin

Eyburie - Diabète et risque cardio vasculaire

A l’initiative de l’échelon local de la MSA du Limousin, un débat sur les risques cardiovasculaires liés au diabète était organisé à Eyburie le 4 novembre dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avec une augmentation de 5% par an du nombre de diabétiques en France, les risques liés au diabète doivent être connus par tous.
Avec une augmentation de 5% par an du nombre de diabétiques en France, les risques liés au diabète doivent être connus par tous. - © MSA Limousin

Le débat était animé par les docteurs Tania Karitonnoff et Alain Guillon, respectivement diabétologue et cardiologue au centre hospitalier de Tulle.
La France compte 2,2 millions de diabétiques, un chiffre en augmentation de 5 % par an. 10 % des diabétiques souffrent du diabète de type 1 dû à une insuffisance fonctionnelle et 90 % du diabète de type 2 dû au comportement alimentaire (excès, trop de sucres et acides gras), au surpoids et à la sédentarité ; deux types sans symptômes précurseurs. Le type 2 est de plus en plus fréquent sur tous les continents du monde.
Le risque cardiovasculaire est deux fois plus élevé chez un diabétique et il augmente encore si le diabète est associé à un fort taux de cholestérol ou à une pression artérielle élevée.
L'intervention médicamenteuse est bien sûre envisageable mais doit être associée à une mo-dification comportementale : alimentation raisonnée et équilibrée, exercice physique.
Alain Maigne, représentant l'Association française des diabétiques en Corrèze a présenté les actions essentielles conduite par l'association. Celles-ci visent à accompagner et aider au quotidien les personnes diabétiques, à défendre jusqu'au niveau national leurs intérêts notamment en ce qui concerne la prise en charge par l'assurance maladie, à développer la prévention et l'information en direction de tous les publics y compris les jeunes.
La convivialité des débats et les mots simples ont certainement contribué à la pleine réussite de cette soirée où l'intérêt pour le sujet s'est confirmé par les innombrables questions posées.

 

 

Le diabète, un sujet qui a suscité l'intérêt.
Le diabète, un sujet qui a suscité l'intérêt. - © MSA Limousin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui