L'Union Paysanne 05 décembre 2014 à 08h00 | Par Richard Zizert

FDSEA - Élever l’avenir

Le conseil d’administration de la Fdsea Corrèze s’est réuni le 21 novembre dernier à Masseret pour un conseil décentralisé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Comme il est de coutume, la Fdsea Corrèze s’est rassemblée lors d’un conseil décentralisé. Après Saint-Aulaire et Perlim l’an passé, les élus cantonaux s’étaient donné rendez-vous à Masseret à proximité de l’usine DFP Nutaliance, spécialiste de la nutrition animale. Une visite de l’entreprise a d’ailleurs eu lieu au cours de l’après-midi.

 

Bilan des sujets actuels

La matinée a débuté par une réunion regroupant l’ensemble des délégués cantonaux. Daniel Couderc, président de la Fdsea, a profité de cette réunion pour faire le point sur les dossiers «chauds» du moment. Il est notamment revenu sur la forte mobilisation syndicale du 5 novembre à Toulouse. «Ce rassemblement a fait bouger les élus sur la question de la zone vulnérable. Il faut maintenir la pression pour pouvoir contrer cette mesure».

Un point sur lequel a également appuyé le président de la Chambre d’Agriculture, Tony Cornelissen. «La semaine dernière, j’ai assisté au Coderst (Comité départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques) où j’étais le seul représentant de la profession agricole. Notre objectif est de rester «indemnes» de zones vulnérables en Corrèze». Une requête entendue puisque Tony Cornelissen a rallié à l’avis de la profession agricole, les membres du Coderst qui ont émis un avis défavorable face au classement de quinze communes corréziennes en zone vulnérable.

Le point sur les problématiques de chaque canton a été fait. Les principales inquiétudes se portent sur les courts de la viande bovine avec des prix sur le déclin, et sur la morosité ambiante qui règnent autour de certaines productions (principalement les arboriculteurs).

 

Cap sur l’engraissement

La journée s’est conclue par l’intervention de DFP Nutrialiance et notamment son président, Jean-Jacques Dumas, entouré de son équipe. L’accent a été mis sur l’engraissement, un thème qui avait déjà été mis en évidence lors d’une journée organisée par la section bovine Fdsea 19, début octobre.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui