L'Union Paysanne 14 juin 2013 à 09h10 | Par VS-FDSEA 19

FDSEA - Les problématiques locales…

Voilà deux semaines, le président et le secrétaire général de la FDSEA ont rencontré Madame le Préfet, avant d'être reçus, ce mercredi, par la conseillère agricole de François Hollande à l'Élysée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans notre précédente édition, nous étions revenus sur les revendications de la FDSEA exposées par Daniel Couderc et Michel Queille à Sophie Thibault. Cette semaine, voici celles des adhérents.

 

Informations locales pour remontées départementales et nationales

La force d’un réseau, en l’occurrence celui de la FDSEA, est de pouvoir faire remonter aux instances administratives et décisionnelles les informations de terrain. En Corrèze les problématiques ne sont pas identiques d’un canton à l’autre, même s’il y a un problème commun pour grand nombre d’entre eux : la chasse. «Les réunions de concertation entre chasseurs et agriculteurs sont de plus en plus tendues» a lâché Daniel Couderc à Madame le Préfet. La colère des agriculteurs face à la recrudescence des dégâts de sangliers sur les semis de maïs ne cesse de s’accroître.

Autre sujet abordé, tout aussi inquiétant, les problèmes de relations de voisinage entre agriculteurs et néo-ruraux. Là aussi le réseau syndical permet de «soigner» les tensions entre voisins et de faire remonter si besoin les informations pour traiter les affaires qui prennent des proportions démesurées. Enfin, de nombreux agriculteurs se sont vus interdire le passage sur des ponts et autres voies d’accès. Spectatrice de ce fait, Madame le Préfet ne peut que constater l’entretien des routes relevant du Conseil général. Qu’à cela ne tienne, Daniel Couderc et Michel Queille en feront part aux intéressés, mais ils ont tout de même tenu à faire savoir à l’assemblée que «l’économie en Corrèze se faisait en campagne».

Reçus le 12 juin à l’Elysée par Valérie Métrich-Hecquet, con-seillère agricole du président Hollande, Daniel Couderc et Michel Queille en avaient averti Sophie Thibault. La Pac était le sujet majeur abordé lors de cet entretien, complété par des sujets «corrézos-corréziens».

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui