L'Union Paysanne 02 mai 2012 à 10h14 | Par Groupama d'Oc

Groupama d'Oc/Corrèze - Des résultats 2011 solides

Contexte économique et financier difficile, absence d'événement climatique majeur... Groupama d'Oc tire parti d'une année 2011 atypique. Confortée dans son coeur de métier, l'entreprise régionale poursuit ses objectifs de développement et d'amélioration de la qualité de service.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Groupama d'Oc

Mercredi 4 avril, à l'Es-pace Ventadour d'Egletons, l'assemblée générale de la fédération départementale de la Corrèze a accueilli tous les élus, les responsables régionaux et départementaux de Groupama d'Oc représentés respectivement par Jean-Yves Dagès, président régional, Guy Bernardie, président départemental, Gérard Joalland, directeur général, Christophe Dimitrov, responsable de l'établissement de Tulle, Jean-François Baduel, responsable de la région commerciale Quercy-Limousin et Stéphanie Nadot, responsable régionale du marché des particuliers.

 

Des résultats satisfaisants

Les résultats de la Corrèze

En Corrèze, 44 000 sociétaires étaient assurés à Groupama d'Oc fin 2011, pour un chiffre d'affaires - hors Vie - de 38.7 millions d'euros, en progression de 3.3% par rapport à l'année précédente.

Axe prioritaire de développement, l'assurance de personnes tire celui-ci vers le haut, notamment en santé individuelle, garantie des accidents de la vie et garantie de la dépendance. Avec un véhicule corrézien sur cinq assuré à Groupama d'Oc, le risque automobile affiche une bonne tenue. Comme dans les autres départements de la caisse régionale, il est observé ces dernières années une augmentation des sinistres sur les matériels agricoles.

L'exercice 2011 est marqué par une sinistralité globale correcte, en amélioration, malgré la survenance de sept sinistres incendie importants, pour un coût de 2.3 millions d'euros.

En assurance vie, un sociétaire sur quatre est équipé. Dans un contexte économique et financier instable, les assurés gardent confiance dans la qualité reconnue des produits.

Les résultats de Groupama d'Oc

Groupama d'Oc affiche un développement commercial positif et enregistre un chiffre d'affaires au-delà des prévisions. Grâce aux bons résultats en assurance de personnes, Groupama d'Oc a renforcé ses positions sur les risques agricoles, ceux des particuliers et pour l'assurance des collectivités.

Du côté des résultats techniques, la sinistralité globale (70 %) est correcte, du fait notamment de l'absence d'événement climatique majeur. Les frais généraux sont maîtrisés et le ratio frais généraux/chiffre d'affaires est en deçà de 24 %. Le résultat net dépasse 30 millions d'euros.

Pour Gérard Joalland, directeur général, "Ces résultats flatteurs ne doivent pas masquer la nécessité d'améliorer en 2012 et 2013 1a marge technique du portefeuille".

En 2012, Groupama d'Oc maintient son ambition de développement avec la volonté d'améliorer au quotidien la qualité de service apportée à ses sociétaires.

- © Groupama d'oc

Les faits marquants 2011

En mars, Groupama, premier assureur des collectivités sur son territoire, signe un partenariat national avec Predict Services, filiale de Météo France. 3000 collectivités assurées à Groupama d'Oc vont ainsi bénéficier d'un dispositif de prévention sans équivalent contre le risque inondation désormais indus dans leurs contrats d'assurance.

En avril, l'entreprise régionale réorganise la prise en charge téléphonique de ses sociétaires. Soixante-dix collaborateurs, basés à Pau, Guéret et Toulouse, prennent en charge les 2 000 appels quotidiens des sociétaires. Une centaine de salariés, basés à Tulle, Rodez, Auch, Cahors et Pau, gèrent par téléphone leurs sinistres et leurs prestations santé.

En mai, suite à une pluviométrie exceptionnellement basse, Groupama d'Oc enregistre 3 000 déclarations de sinistre pour un coût total de 12 millions d'euros. Cet épisode de sécheresse confirme une nouvelle fois la pertinence du contrat "Climats" et l'expertise de Groupama d'Oc dans la gestion des aléas climatiques.

En juin, Groupama d'Oc réforme ses statuts et se dote d'un conseil d'administration régional resserré de 28 administrateurs. Jean-Yves Dagès succède à Francis Aussat à la présidence régionale.

 

L'engagement des élus, une valeur ajoutée pour les sociétaires

Aux côtés des 1 570 salariés de Groupama d'Oc, près de 12 000 élus offrent une véritable proximité humaine, géographique et opérationnelle. A travers des actions d'information, de communication, de prévention, ces acteurs de terrain s'investissent au quotidien pour servir l'intérêt des sociétaires et de l'entreprise régionale.

Dans un environnement concurrentiel exacerbé, Groupama s'appuie sur la richesse et l'engagement de ce réseau pour conjuguer humanisme et efficacité économique.

Ouverture des conseils d'administration aux jeunes, aux femmes, aux professions non agricoles, accompagnement avec la formation, passerelles avec le réseau commercial… autant d'évolutions qui marquent la volonté de Groupama d'Oc d'être au plus près de ses sociétaires au quotidien.

C'est aussi le sens de l'évolution des instances de gouvernance de la caisse régionale, actée par l'assemblée générale extraordinaire du 22 juin 2011, vers un modèle resserré, plus sûr et plus efficace, face aux mutations accélérées de l'environnement.

Fondation Groupama pour la Santé : tous ambassadeurs pour l'espoir

Aujourd'hui, trois millions de Français, soit 6 % de la population, souffrent d'une maladie rare, parmi les six à sept mille répertoriées.

Assureur leader en santé individuelle, Groupama a choisi d'investir cette cause sociale en créant, en 2000, la Fondation Groupama pour la Santé. Participer à la diffusion de l'information, contribuer à rompre l'isolement des malades, soutenir la recherche sur ces maladies, telles sont ses trois missions, a expliqué son secrétaire général, Gabriel de Montfort. En onze ans, 6,5 millions d'euros ont été engagés, 334 projets encouragés, 121 associations soutenues et 25 bourses de recherche accordées à de jeunes chercheurs.

C'est le cas de Cécile Hubsch, récompensée par le prix Espoir 2010 de la Fondation. Un soutien précieux qui permettra à cette jeune chercheuse neurologue de trente ans, venue évoquer son cursus et ses motivations, de poursuivre ses travaux sur la dystonie, une pathologie neurologique rare responsable de troubles moteurs. Autre témoignage : celui d'Annick Jean, membre fondatrice d'Educautisme, une association cantalienne qui accompagne et développe une prise en charge éducative et pédagogique adaptée aux personnes autistes.

En 2012, la Fondation Groupama pour la Santé lance un appel à la mobilisation massive pour vaincre les maladies rares. Il suffit pour cela d'en devenir l'ambassadeur, comme l'ont découvert, en avant-première, les élus corréziens. En s'informant sur le site www.fondation-groupama.com, en investissant les réseaux sociaux, en s'impliquant bénévolement dans une association, en soutenant financièrement la fondation, en participant à des manifestations, chaque élu mutualiste peut être un maillon fédérateur dans la chaîne de l'espoir.

Quelques chiffres en Corrèze

 

243 400 habitants

44 000 sociétaires

31 points de vente

89 caisses locales

14 comités de pays

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui