L'Union Paysanne 13 septembre 2019 à 08h00 | Par Richard Zizert

La concurrence étrangère déséquilibre la noix française

La coopérative Perlim noix tenait son assemblée générale le jeudi 29 août dernier dans son antre à Saint-Aulaire. Un bilan annuel compliqué tant la noix a souffert d’une concurrence de plus en plus féroce.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«Nous produisons une noix qui pourrait devenir un aliment central de notre alimentation».
«Nous produisons une noix qui pourrait devenir un aliment central de notre alimentation». - © RZ

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du 13 septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui