L'Union Paysanne 02 avril 2015 à 08h00 | Par ALF

La Semaine des métiers de l’agriculture a fêté ses dix ans la semaine passée !

Cette année encore, la FDSEA 19, en partenariat avec l’Arefa du Limousin s’est mobilisée durant toute une semaine pour mieux faire connaître les métiers de l’agriculture aux collégiens, aux demandeurs d’emploi et aux personnes en formation agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Depuis 2008, le Gaec de la Maisonneuve s’est diversifié dans le maraîchage, la vente directe et la fabrication de pain.
Depuis 2008, le Gaec de la Maisonneuve s’est diversifié dans le maraîchage, la vente directe et la fabrication de pain. - © ALF

Cette opération vise à faire connaître les perspectives d'emploi, d'intégration et d'évolution qu'offre le secteur agricole.

Parce qu'il faut agir aujourd'hui pour exister demain, la FDSEA 19 poursuit son travail de rencontres et d'échanges en organisant la dixième édition de «la Semaine de l'agriculture, des métiers à vivre !»

Trois actions à destination de trois publics différents ont été organisées.

 

Auprès des collégiens

Le mardi 24 mars 2015, les collèges du département ont été invités à se rendre sur l’un des trois lycées agricoles du département (Brive-Voutezac, Naves ou Neuvic) en fonction de leur situation géographique.

La journée, identique sur les trois sites, a débuté par la diffusion d’une vidéo sur l’agriculture, ce qui a permis d’ouvrir le débat avec la salle sur les métiers du secteur.

Les élèves ont ensuite participé à divers ateliers, organisés et animés par des lycéens.

Les trois établissements ont ainsi mis en place des animations en lien direct avec les formations qu’ils proposent.

Du nivelage à la pose de pavés, au rempotage, en passant par des jeux de rôle, les collégiens présents sur le site de Brive-Voutezac ont ainsi pu découvrir les différents métiers préparés par le lycée comme le celui de fleuriste, de commercial ou encore d’horticulteur.

A Neuvic, le lycée a sensibilisé les collégiens aux métiers de l’espace rural et de l’aménagement paysager. Ils ont pu assister à des ateliers de découverte des espèces d’arbres, de réalisation de mouche de pêche et visiter un chantier d’aménagement en forêt.

Enfin, le lycée de Naves a permis aux collégiens de ce site de découvrir la production animale et l’élevage, ainsi que le cursus de services aux personnes proposé par l’établissement.

L’après-midi, des représentants des deux autres lycées agricoles sont venus présenter aux élèves les métiers et les formations préparées dans leurs établissements.

Au total, près de cent cinquante collégiens, répartis sur les trois sites, ont participé à cet événement.

 

Des entretiens individuels ont été proposés aux demandeurs d’emploi à l’issue de la réunion afin qu’ils puissent aborder les questions relatives à leurs projets et formations.
Des entretiens individuels ont été proposés aux demandeurs d’emploi à l’issue de la réunion afin qu’ils puissent aborder les questions relatives à leurs projets et formations. - © ALF

Auprès des demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi ont été invités à se rendre au Pôle emploi de Brive le mercredi 25 mars 2015 pour assister à une réunion d’information collective sur l’emploi dans le secteur agricole.

En effet, en Limousin, 6 % de la population active travaille dans la production agricole, soit deux fois plus que le chiffre national.

Les personnes en recherche d’emploi ont pu découvrir la diversité des filières agricoles et les métiers qui y sont liés.

Les groupements d’employeurs départementaux, à savoir le Service de remplacement, Agri emploi 19 et le GEIQ (groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification) sont intervenus. Un groupement offre de nombreux avantages, comme la stabilité de l’emploi, la garantie d’une couverture conventionnelle ou encore la diversité des tâches à effectuer.

Pour travailler dans l’agriculture, il est nécessaire d’être formé. Le CFPPA de Cornil a présenté les différentes formations existantes dans le département, pouvant être suivies par ceux qui auraient un projet de reconversion ou d’installation en agriculture.

 

Sur le lycée de Neuvic, les collégiens ont pu découvrir l’hôtel des insectes. Confectionné par des lycéens, il contribue à favoriser la biodiversité locale.
Sur le lycée de Neuvic, les collégiens ont pu découvrir l’hôtel des insectes. Confectionné par des lycéens, il contribue à favoriser la biodiversité locale. - © ALF

Auprès des personnes en formation agricole

Le jeudi 26 mars, les élèves en BPREA* (groupe maraîchers) au CFPPA de Cornil ont été accueillis sur l’exploitation du Gaec de la Maisonneuve à Naves.

Pierre Beysserie, et son épouse Sophie, leur ont fait visiter la ferme.

Les élèves ont pu assister à la tétée des veaux de lait dans le bâtiment en logettes alternées.

En lien avec leur parcours, les personnes en formation agricole ont ensuite visité les serres et la boutique du Gaec, qui commercialise les produits en direct.

Agri emploi 19, le Service de remplacement et le GEIQ ont de nouveau présenté leur fonctionnement.

Travailler dans un groupement d’employeurs peut être une bonne expérience avant de s’installer, notamment pour gagner en expérience.

«J’ai appris à faire face à toutes les situations et à m'adapter. Cela m’a permis de voir beaucoup de systèmes d'exploitation et plusieurs méthodes de travail», explique Nicolas Couderc, ancien salarié au Service de remplacement qui est aujourd’hui en phase d’installation sur l’exploitation familiale.

Un casse-croûte avec des produits de la ferme pris en commun a clôturé la matinée.

Les visites, les témoignages des exploitants et des différents acteurs présents, ont permis à tous de mieux appréhender l’agriculture d’aujourd’hui.

Face au succès de cette action, la Fdsea 19 tient à rappeler l’importance de faire perdurer de tels événements afin de communiquer sur les métiers de l’agriculture.

*Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui