L'Oise Agricole 25 mai 2018 à 09h00 | Par Laurence Geffroy

Labilait, un outil précieux pour les éleveurs laitiers

Alors que dans plusieurs régions françaises, la pérennité des laboratoires est mise à mal, celui d’Aumale a toute sa place.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Philippe Dassonneville, président de Labilait pour deux ans et Pascal Rosseel, son directeur.
Philippe Dassonneville, président de Labilait pour deux ans et Pascal Rosseel, son directeur. - © Laurence Geffroy

Le système de paiement du lait aux producteurs est basé sur les résultats de la prise d’échantillons de lait dans les tanks. Les laboratoires interprofessionnels d’analyse de composition et de qualité du lait sont donc un outil essentiel aux éleveurs, puisque leur revenu en dépend. L’assemblée générale de Labilait le 18 mai à Aumale, l’un des treize laboratoires restant en France, a mis l’accent sur la pérennité de ces structures. Dans le Grand Ouest, il y a   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui