L'Union Paysanne 01 septembre 2022 a 10h00 | Par La rédaction

Lait. Les 1000 l de lait payés 504 EUR en moyenne dans l'UE

Le seuil des 500 EUR/1 000 l est franchi dans de nombreux pays européens mais pas en France. Au mois de juin, les 1000 litres étaient payés 504 EUR selon la Commission européenne.

Abonnez-vous Imprimer
La
collecte de lait en France au plus bas depuis 2013
La collecte de lait en France au plus bas depuis 2013 - © @DR

Le seuil des 500 EUR/1 000 l est franchi dans de nombreux pays européens mais pas en France. Au mois de juin, les 1000 litres étaient payés 504 EUR selon la Commission européenne. Les prix du lait sont les plus élevés aux Pays Bas (583 EUR/1 000 l) et en Irlande (562 EUR /1 000l). En France, il progresse depuis le mois de mars mais à 465 EUR/ 1 000 l, les producteurs sont quasiment payés 100 EUR/1 000 l de moins qu'aux Pays Bas. « Les transformateurs ne parviennent pas à faire passer les hausses auprès des distributeurs », rapporte l'Institut de l'élevage dans sa note mensuelle. Sur un an, les hausses des prix du lait (+79 EUR/1 000 l) sont compensées par celles des coûts de production (+ 67 EUR/1 000 l). Aussi, les producteurs de lait ne doivent l'augmentation de 37 EUR/ 1 000l de la MILC (1) qu'à la hausse des prix des coproduits et de la viande de vache de réforme en particulier. Estimée à 119 EUR/1 000 l, la MILC n'a jamais été aussi élevée depuis 2017. Et selon l'Idele, elle devrait continuer de progresser car le prix du lait aencore augmenté au mois de juin. Les prix élevés du lait n'enrayent pas le déclin de la production de lait dans toute l'Union européenne, même dans les pays moteurs (Irlande, Pologne). Selon l'Idele, la collecte de lait était inférieure de 1,6 % à celle de 2021 à la même époque. En matière sèche, le repli est encore plus élevé. En mai, les livraisons de lait ont notamment reculé en France (-2,0% sur un an), en Allemagne (-2,3%) et aux Pays-Bas (- 1%). En France, la collecte baisse continument depuis 9 mois et atteint son niveau d'étiage de 2013 (2,19 millions de tonnes). Aux Pays Bas, l'application de normes environnementales contraint les producteurs néerlandais à diminuer les effectifs de leurs troupeaux de vaches et à produire moins de lait.

La rédaction ActuAgri
(1)Marge indice IPAMPA calculée sur les prix des intrants indicés

Les commentaires ont ete suspendus pour cet article

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,