L'Union Paysanne 01 février 2017 à 08h00 | Par UP 19

Le lait en Nouvelle-Aquitaine : des inconvénients mais surtout des avantages

Le jeudi 19 janvier, la section régionale laitière de Nouvelle-Aquitaine avait invité André Bonnard, secrétaire général de la FNPL, pour échanger sur l’actualité et l’avenir du lait dans la région.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
André Bonnard est éleveur laitier dans la Loire (42), en Gaec. Il transforme et vend  en direct en plus de la livraison chez SODIAAL.
Il est secrétaire général de la FNPL.
André Bonnard est éleveur laitier dans la Loire (42), en Gaec. Il transforme et vend en direct en plus de la livraison chez SODIAAL. Il est secrétaire général de la FNPL. - © @DR

Préoccupation majeure des éleveurs présents : le prix bien entendu ! Mais en particulier la valorisation du lait. Même si la région compte quelques AOC et IGP, le plus gros des volumes est collecté pour faire les produits classiques de l’industrie laitière. A quelques exceptions près, il n’y a que peu de transformation à la ferme et de vente directe.

Pour les éleveurs présents, cela signifie qu’il y a encore des marges de manœuvre : il faut continuer à développer les signes de qualité pour retrouver de la valeur ajoutée et diversifier les modes de commercialisations. Comme le faisait justement remarquer André Bonnard, «votre région produit environ 6% du lait français, mais vous concentrez près de 10% de la population du pays, et les néo-aquitains ne doivent pas boire moins de lait que les autres !» Pour les responsables, la conclusion est claire, il y a une valorisation a trouvé pour le lait issu de nos territoires.

Retrouver l'intégralité de cet article dans l'édition du 3 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,