L'Union Paysanne 03 novembre 2020 à 15h00 | Par AURÉLIEN LEGAY CHAMBRE AGRICULTURE 19

Les actions de la chambre d'agriculture. Analyses de fourrage

Vérifiez la qualité de vos fourrages, le lundi 9 novembre à Ussel

Abonnez-vous Imprimer
- © DR

Après un printemps qui laisse plutôt présager des récoltes de fourrages de qualité, le maïs connaît
un été historiquement sec. Les premiers ensilages de maïs ont débuté exceptionnellement tôt, dès le 10 août sur le bassin de Brive. Les orages arrivés à la miaoût sauveront en partie les meubles pour le gonflement des épis des maïs tardifs. Ces tendances seront à confirmer par analyses des fourrages récoltés sur votre exploitation.

VÉRIFIER LA QUALITÉ DE VOS FOURRAGES, LE LUNDI 9 NOVEMBRE À USSEL

- Préparer les rations hivernales et adapter la complémentation pour couvrir les besoins,
- Positionner les résultats de qualité de fourrage par rapport à l’itinéraire cultural,
- Echanger avec un conseiller et réaliser un bilan fourrager.

- © DR

MIEUX GÉRER L’ALIMENTATION DU TROUPEAU : L’IMPORTANCE DES ANALYSES DE FOURRAGE

Foins, enrubannages, ensilages : les fourrages constituent la base de l’alimentation du troupeau laitier ou allaitant. Il est par conséquent indispensable d’en connaître la valeur alimentaire afin d’ajuster au mieux les rations. Les analyses de fourrage représentent l’outil de base de la conduite de l’alimentation du troupeau.
Suivant la qualité de ces fourrages, le calcul de rations pour les différentes catégories à alimenter
(vaches en lactation, vaches taries, primipares, génisses,…) permettra de déterminer si une complémentation est nécessaire pour couvrir les besoins ou au contraire si des économies de concentrés sont possibles. Dans tous les cas, un tri des différents fourrages récoltés doit être fait afin de réserver les meilleurs aux catégories qui en ont le plus besoin (vaches en production notamment).

- © DR

LES DÉFICITS D’APPORT MINÉRAL DES FOURRAGES

L’analyse de la teneur en minéraux calcium et phosphore des fourrages pourra être effectuée
dans le cadre des journées proposées. Cette teneur est très variable en fonction du type de fourrage, de la nature du sol et du mode de conservation. Cette variabilité peut conditionner fortement l’apport de minéral. Pour cela, il est recommandé de faire une analyse de phosphore et de calcium sur le fourrage conservé principal. Le GDS prendra en charge 50% du coût de cette analyse pour ses adhérents.

Afin de vous accompagner, la Chambre d’Agriculture en collaboration avec Bovins Croissance et le GDS vous proposent 2 journées «analyses de fourrage» en 2020. La première aura lieu le lundi 9 novembre à Ussel.

Vos échantillons seront analysés par le laboratoire mobile d’AGROLABS (anciennement LIAL) et les résultats rapidement disponibles (15 minutes maximum).
Des conseillers seront présents pour vous donner des premiers éléments en rationnement et/ou sur votre système fourrager.

AURÉLIEN LEGAY
CHAMBRE AGRICULTURE 19
aurelien.legay@correze.chambagri.fr

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui