L'Union Paysanne 29 mai 2015 à 08h00 | Par RZ

Les enfants au milieu des chèvres

La commission des Agricultrices de la Fdsea 19 coordonne comme chaque année cette initiative nationale sur le département. Le lancement de l’opération s’est effectué le 26 mai dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Chez M. et Mme Beylie, les enfants ont approché les chèvres qu'ils ont rarement l'occasion de voir d'aussi près.
Chez M. et Mme Beylie, les enfants ont approché les chèvres qu'ils ont rarement l'occasion de voir d'aussi près. - © UP19

Marie-France Forest et ses consœurs agricultrices ont donné le coup d’envoi des Fermes ouvertes en Corrèze le mardi 26 mai dernier. Une opération menée en partenariat avec l'Inspection d'académie, la Chambre d'agriculture, le Conseil général, le Crédit agricole, la MSA, Groupama d'Oc, les madeleines Boule d'or et les Ets Delvert. Les premiers élèves à en bénéficier ont été des classes de maternelles. Des petits bouts qui ont pu côtoyer de près les chèvres de Christophe et Sylvie Beylie, exploitants agricoles sur la commune de Turenne.

 

La traite des chèvres

Pour la venue de ces petits bambins, Christophe Beylie avait un peu changé ses habitudes. Il avait décalé une partie de la traite des chèvres afin que les enfants puissent y assister. «D’habitude la traite se fait vers sept heures le matin, et dix-huit heures le soir», confie-t-il. Le lait sert à la production du renommée fromage Rocamadour.

Un moment interactif pour les enfants qui ont pu goûter à du lait de chèvre. Un goût qui en a décontenancé plus d’un, les enfants étant habitués au lait du supermarché. Les plus téméraires ont même pu essayer de mettre la trayeuse aux pies des chèvres.

Ils ont ensuite visité la bergerie. Les chèvres sont venues se faire caresser et les enfants ont ainsi pu approcher ces animaux qu’ils ont rarement l’occasion de voir d’aussi près. Comme le confesser la maîtresse de cette classe, «ils étaient tous très impatients de venir visiter la ferme. La semaine passée, on a préparé en classe cette découverte. Cela leur permet de découvrir un milieu qu’il ne connaisse pas forcément». Il faut dire que les enfants ont été fascinés et émerveillés de cette visite.

 

Quinze classes en Corrèze

Au total, sur la campagne 2015, l’opération «Fermes ouvertes» concernera en Corrèze quinze classes, soit environ quatre cents élèves. Des classes de maternelles comme de primaires se sont manifestées pour participer à cet évènement.

Une opération positive qui donne un véritable coup de projecteur sur le métier d’agriculteur et permet d’ouvrir le champ de vision des enfants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui