L'Union Paysanne 01 juillet 2016 à 08h00 | Par FDSEA 19

Maintenir la pression sur tous les fronts

Les membres du conseil d’administration de la Fdsea Corrèze se sont réunis le vendredi 17 juin dernier pour évoquer les nombreux dossiers syndicaux actuels. Sous l’autorité du président Daniel Couderc, la séance a débuté en début d’après-midi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une équipe unie et prête à défendre tous les sujets syndicaux de ces derniers temps.
Une équipe unie et prête à défendre tous les sujets syndicaux de ces derniers temps. - © FDSEA 19

Pour débuter le conseil, le président Couderc a évoqué les différentes rencontres récentes avec MM. Le Préfet, le Président de la République et le Député Alain Ballay. Il est revenu sur les différents points abordés.

 

Les dossiers «bâtiment»

Sur la question du PCAE, la problématique est complexe mais urgente. «La redéfinition des nouvelles régions ne doit pas créer des retards ou des disparités sur les dossiers PCAE. Nous avons demandé d’avoir un interlocuteur régional le plus rapidement possible, c’est essentiel !». Cette requête sera de nouveau fortement réclamée lors d’un rendez-vous prochainement avec le président de région M. Alain Rousset.

Seuls trois dossiers sur soixante-quinze ont été acceptés, car le barème est de deux cent points. Un taux jugé trop élevé par la FDSEA qui demande à ce que celui-ci soit abaissé à cent vingt points afin de prendre en compte la plupart des dossiers déposés. «Mais notre but, à terme, serait de revenir sur la valeur d’origine, à savoir soixante-dix points afin que toute exploitation ayant besoin de modernisation puisse l’obtenir. Il s’agit d’une mesure indispensable pour permettre à toutes les exploitations de se moderniser en vue d’une amélioration de ses rendements et de sa production».

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du 1er juillet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui