L'Union Paysanne 15 novembre 2013 à 08h00 | Par Richard Zizert et Clément Galzin

MONT LAIT - Le lait corrézien en première ligne

La semaine passée, l’Aplm s’est retrouvée sur le devant de la scène lors de deux manifestations dont l’objectif était de se faire connaître et surtout faire reconnaître le fruit de leur travail : leur lait, commercialisé en grandes surfaces sous la marque Mont Lait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite, Alain Maffrand, Jacques Cornelissen et Vincent Maffrand, producteurs de lait en Haute Corrèze et adhérents à l'association depuis sa création.
De gauche à droite, Alain Maffrand, Jacques Cornelissen et Vincent Maffrand, producteurs de lait en Haute Corrèze et adhérents à l'association depuis sa création. - © UP 19

L’Aplm (Association des Producteurs de Lait de Montagne) a multiplié les apparitions la semaine dernière. En effet, ils ont, tout d’abord, tenu une point presse mardi 5 novembre sur l’exploitation d’Alain et Vincent Maffrand, producteurs laitiers en Gaec (le Gaec de Jouanel), puis, les ven-dredi 8 et samedi 9 novembre derniers au Leclerc d’Ussel lors de journées de dégustation.

 

Mille adhérents

Créée en décembre 2010, l’Aplm réunit un groupe de producteurs soucieux du maintien de la production et des outils de transformation du lait dans les montagnes du Massif central. Actuellement, ce groupement compte plus de mille adhérents répartis sur sept départements (12, 15, 48, 43, 23, 19, 63). En Corrèze, ils sont cinquante-trois a avoir adhéré à l’association. Le but initial de l’Aplm est de valoriser la production laitière du territoire et d’arriver, à terme, à dégager une valeur ajoutée pour les producteurs grâce à la commercialisation d’une marque collective de lait de consommation Mont Lait.

Les briques Mont Lait, fabriquées par la coopérative Terra Lacta à l’usine de Theix dans le Puy-de-Dôme, sont déjà présentes en Corrèze dans le magasin Carrefour Hyper de Brive la Gaillarde, le magasin Carrefour Market de Bort Les Orgues et le magasin E.Leclerc d’Ussel.

Non seulement propriétaires de leur marque, les producteurs sont également en première ligne pour assurer la commercialisation et la promotion de leurs produits notamment grâce aux animations en magasin. Par cette démarche, les adhérents de l’Aplm veulent montrer qu’ils croient encore en l’avenir de leur production. Ils ne souhaitent plus être de simples fournisseurs de lait mais de véritables acteurs au sein de la filière à l’écoute des consommateurs.

Visite d’une exploitation corrézienne

Pour montrer au plus grand nombre la réalité du terrain, un point presse a ainsi été organisé sur la commune de Saint-Exupéry Les Roches, au Gaec de Jouanel, dont les exploitants Alain et Vincent Maffrand produisent chaque année environ 460 000 litres de lait qu'ils livrent à la Coopal, la coopérative de productions animales du Limousin.

En présence de Jacques Cornelissen, représentant de la Corrèze au conseil d'administration de l'Association des Producteurs de Lait de Montagne, ils ont témoigné en racontant leur histoire. Ils ont adhéré à cette démarche dans le but de mettre en avant les caractéristiques particulières de la production de lait en zone de montagne (alimentation, contraintes pédoclimatiques,...). Ils espèrent, avec le lancement de la marque Mont Lait, tirer une juste revalorisation de leur production dans une période où chaque agriculteur est soumis à la volatilité des prix (prix du lait, coût des moyens de production).

Jacques Cornelissen, également producteur de lait, a profité de cette occasion pour souligner que «les démarches entreprises par l’Aplm sont l'occasion d'ancrer la production sur le territoire dans un contexte de fin programmée des quotas, prévue en 2015». Un sujet qu’il maîtrise puisqu’il produit 500 000 litres de quotas sur la commune de Saint-Fréjoux avec soixante vaches.

Renée Lecourt, à gauche et Joël Denoux, à droite, adhérents de l’Aplm, ont profité de leur présence au centre E.Leclerc d’Ussel pour faire goûter aux clients du magasin le lait qu’ils produisent.
Renée Lecourt, à gauche et Joël Denoux, à droite, adhérents de l’Aplm, ont profité de leur présence au centre E.Leclerc d’Ussel pour faire goûter aux clients du magasin le lait qu’ils produisent. - © UP 19

Deux journées de dégustation au contact des consommateurs

Dans le but de faire connaître la marque de briques de lait qu’ils ont créée, les producteurs de lait corréziens sont allés au contact de leur clientèle lors de deux journées de dégustation. Celles-ci ont eu lieu au centre E.Leclerc d’Ussel, les vendredi 8 et samedi 9 novembre derniers. Autour d’un stand monté pour l’occasion, le prétexte était idéal pour les producteurs de se faire connaître eux, mais avant tout leur marque Mont Lait.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui