L'Union Paysanne 05 février 2010 à 10h37 | Par MSA

MSA - Elections 2010 : les résultats définitifs

La population agricole vient d’élire ses représentants à la MSA. Dans un contexte de crise, le taux de participation de 41.34 % en Limousin est encourageant pour des élections professionnelles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
27 564  votants viennent d’élire 725 représentants à la MSA du Limousin
27 564 votants viennent d’élire 725 représentants à la MSA du Limousin - © DR

Ce sont 10285 électeurs corréziens qui ont participé à ces élections, soit un taux de participation de 43.07 % (voir détail dans le tableau).
Sur la région Limousin, le taux de participation global supérieur à
41 % est légèrement au dessus du taux de participation national (39 %).
Après un taux de participation record en 2005 (50 %), la MSA retrou-ve le taux moyen de participation à ses élections, particulièrement satisfaisant pour des élections professionnelles.
Ce taux de participation confirme l'attachement des électeurs limousins à leur régime de protection sociale et engage ces nouveaux représentants et tout le réseau MSA à une mobilisation renforcée.
Il va encourager la MSA dans sa volonté d'améliorer encore le service rendu à ses adhérents et de poursuivre le développement d'une offre de services diversifiée adaptée aux attentes des habitants des territoires ruraux.
Les enjeux sociaux relatifs à la santé, la famille, les retraites ou la précarité nécessitent une mobilisation des valeurs de solidarité à laquelle la MSA reste fortement attachée.

FNSEA-JA : Le monde agricole confirme l'attachement à son régime agricole

Comme tous les 5 ans, les élections à la Mutualité Sociale Agricole (MSA) viennent de rendre leur verdict.
Une fois encore, les agriculteurs de la Corrèze ont voté en masse pour ces élections.
Le taux de participation dans le collège n°1 des chefs d'exploitation est de 47,47 % et le collège n°3 des employeurs est de 46,10 %, montrant par là l'attachement du monde agricole à son régime de protection sociale malgré la traversée d'une période particulièrement troublée.
Les élus politiques devront en tenir compte lors des réflexions sur les évolutions de la protection sociale.
La MSA présente plusieurs avantages que les agriculteurs veulent garder : guichet unique et prise en compte des difficultés et réponses spécifiques auprès des exploitants notamment.
D'autre part, le réseau FNSEA/JA confirme son implantation sur l'ensemble du territoire national et sa place de syndicat largement majoritaire sur le 1er et le 3ème collège.
Les élus de tous bords politiques doivent en tenir compte lors de la concertation avec le monde agricole.
La FDSEA compte tenu du contexte économique ne peut que se féliciter de cet excellent résultat et par la même tient à remercier tous les exploitants et responsables locaux qui se sont mobilisés pour défendre leur attachement à un régime spécifique fait de valeurs mutualistes.
Tous les candidats élus représentants la FDSEA et les JA veilleront par un travail de proximité à répondre aux sollicitations exprimées par les exploitants, les retraités, et les aides familiaux.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui