L'Union Paysanne 29 décembre 2020 a 07h00 | Par La rédaction

PRÉVOIR 60 JOURS ENTRE LA VACCINATION FCO ET L’ENVOI DES ANIMAUX EN ITALIE

La Fédération Française des Commerçants en Bestiaux (FFCB) alerte les éleveurs et fournisseurs sur les nouveaux délais de vaccination.

Abonnez-vous Imprimer
- © DR

La Loi de Santé Animale européenne (Règlement UE 2016/429) devrait s’appliquer le 21 avril 2021 ; cette règlementation vient modifier un grand nombre de dispositifs actuellement en vigueur, notamment par rapport à la gestion de la FCO et aux exigences sanitaires liées aux échanges vers un autre Etat membre.

Dans ce cadre, l’accord bilatéral avec l’Italie pour les envois de bovins, ovins, caprins de plus de 90 jours, sera abrogé par cette nouvelle règlementation, qui imposera comme règle générale que les animaux soient valablement vaccinés contre la FCO depuis plus de 60 jours (contre plus de 10 jours aujourd’hui) avant envoi.

Concrètement, les éleveurs souhaitant commercialiser leurs animaux vers l’Italie le 21 avril 2021, devront veiller à ce que la deuxième injection du vaccin contre la FCO (BTV 4 ET BTV 8) soit effectuée au plus tard le 20 février. Sachant qu’il y a minimum 21 jours entre la première et la deuxième injection, le protocole vaccinal devra donc avoir commencé dès janvier et au plus tard le 30 janvier 2021.

Une demande de report d’un an de la date d’application de la Loi de Santé Animale européenne a été émise par plusieurs Etats Membres, dont la France. N’ayant aucune garantie que cette demande soit acceptée par la Commission Européenne, nous devons, par sécurité, partir du principe que ce nouveau délai de vaccination rentrera en vigueur le 21 avril 2021.

Les commentaires ont ete suspendus pour cet article

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,