L'Union Paysanne 25 janvier 2013 à 11h40 | Par Guillaume Demichel

Rencontre - «La liste d’unité FDSEA-JA est la voie dorée du milieu agricole»

Karen Serres, présidente de la Commission nationale des agricultrices, revient sur la mobilisation de la FNSEA et des JA qui a contribué à l’amélioration de la place des femmes en agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Karen Serres : "on peut être agricultrice et rester femme".
Karen Serres : "on peut être agricultrice et rester femme". - © Guillaume Demichel

Les intempéries de ces derniers jours ont quelque peu contrarié les visites de certains responsables nationaux. En témoigne le désistement à la dernière minute de la présidente de la Commission nationale des agricultrices, Karen Serres, qui devait se rendre en Corrèze la semaine dernière afin d’apporter son soutien à la liste d’unité FDSEA-JA. Mais qu’importent le verglas et le froid hivernal, l’ardeur syndicale des représentants nationaux fait fi de tous ces contretemps. Ainsi, Karen Serres a tout de même tenu a faire passer son message et exprimer sa position depuis le Lot.

«Pour ces élections à la Chambre d’agriculture, nous faisons le choix pour un avenir tous ensemble. Un avenir dans lequel j’aimerai que mon fils puisse envisager le métier d’agriculteur dans bonnes conditions. Cet avenir, en Corrèze et partout ailleurs, il n’y a que l’unité FDSEA-JA qui soit apte à le porter sur ses épaules. Je soutiens la liste d’unité FDSEA-JA qui a devant elle, la voie dorée du milieu agricole, notamment avec des femmes comme Anne Chambaret et Annette Bourrier qui sont des piliers de notre profession sur le département».

 

«La noblesse de notre métier passe par le fait de produire»

«Une voie dorée pour défendre un modèle agricole où l’on n’a pas honte de produire. La noblesse de notre métier passe par le fait de produire. La liste d’unité FDSEA-JA montre dans ses engagements qu’elle refuse cet individualisme qui jette aux orties le mutualisme. Elle saura éviter les écueils d’une agriculture ultra-écologique et ultralibérale qui empêche de produire en ayant une approche collective et en suivant une logique coopérative».

«Mais aussi une voie dorée qui s’est ouverte à force d’une mobilisation sans faille de la FNSEA et des JA, qui a contribué à l’amélioration de la place des femmes en agriculture. Le monde agricole est mixte, c’est une réalité, et la FDSEA et les JA de la Corrèze n’ont pas attendu les élections ou qu’une loi soit votée pour en tenir compte. Que ce soit dans les domaines viticole, arboricole ou de l’élevage, la féminisation est de plus en plus importante. Au niveau national, et la Corrèze enregistre même un chiffre légèrement supérieur, 30 % des agriculteurs sont des agricultrices et elles représentent 41% des installations chaque année. Ces installations ont en moyenne lieu sept années plus tard que pour leurs homologues masculins, souvent après une expérience professionnelle salariée, et concernent des projets de diversification, transformation, vente directe ou encore d’agro-tourisme».

 

Reconnaître et valoriser la place des agricultrices

 

Nos combats ont permis d’obtenir notamment :

- L’alignement de la durée de congé maternité des agricultrices sur celle du régime général.

- La possibilité de constituer un Gaec entre époux.

- L’accès à la retraite complémentaire obligatoire (RCO) pour les agricultrices collaboratrices d’exploitation ou aides familiales.

- La mise en œuvre de la réversion des points gratuits de retraite complémentaire : 70.000 veufs(ves) de chefs d’exploitation décédés ont ainsi obtenu 54 % des points gratuits de RCO du défunt.

- Une plus forte présence des femmes sur les listes élections Chambre, à hauteur de 30 %.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui