L'Union Paysanne 24 février 2011 à 10h17 | Par SF

Rencontre - Où sont les suites de l'accord du 10 novembre ?

A l'issue des travaux du bureau, le président et plusieurs membres du bureau sont allés porter les revendications des éleveurs devant Alain Zabulon, préfet de la Corrèze.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alain Zabulon "La chasse, un loisir, la terre, un outil fondamental à préserver, en cela comptez sur moi"
Alain Zabulon "La chasse, un loisir, la terre, un outil fondamental à préserver, en cela comptez sur moi" - © DR

Les débats ont porté essentiellement sur l'actuelle crise bovine et les suites de l'accord du 10 novembre 2010.

 

Les industriels frileux à l’export

Dans un département où la viande bovine occupe une place prépondérante, l'actuelle crise de l'élevage sur le fond remet en cause l'existence même de l'agriculture. Point par point le président a repris les détails de l'accord.

- Le dégagement de marchés sur pays tiers n'a pas eu les effets escomptés. Pour le ministre de l'Agriculture au congrès de la FNB, les industriels, quels que soient leur statut coopératif ou privé, "n'ont décidément pas joué le jeu de l'export" par frilosité commerciale.

- La machine à classer qui devait être installée partout ne l'est pas, par manque de volonté, d'enthousiasme et d'euphorie. A Egletons "elle est, semble-t-il, encore dans les cartons". Le préfet n'a pas manqué conformément aux engagements du ministre de rappeler que des sanctions s'ensuivraient.

- Certaines dispositions franco-françaises devaient être allégées comme les tests ESB toujours appliqués alors qu'ils ont disparus dans plusieurs pays de la communauté.

 

Acte libéral, la vaccination trop chère

Conformément aux souhaits des membres du bureau, les représentants de la FDSEA ont dénoncé, devant le représentant de l’État, les prix exorbitants pratiqués par certains vétérinaires pour lutter contre la FCO. Tarifs (pouvant atteindre 9 € par animal, au lieu des 4 ou 5 € couramment pratiqués) qui vont à l’encontre des intérêts sanitaires. Comme quoi les monopoles entraînent toujours des excès.

Exemple de tarification d’un acte vaccinal : prix d’achat du vaccin de 2,20 à 2,50 €. Coût de la vaccination : 3,50 € par animal + acte vaccinal 1 €.

 

Quand loisir et outil de travail s’opposent

Revenant sur le dossier de la chasse, le préfet a été clair dans ses propos : «la chasse est un loisir, la terre un outil de travail. Je ferais tout pour vous le préserver». A ces propos, le président Cornelissen indique qu’une enquête est en cours auprès des responsables locaux. «Les résultats vous seront communiqués dans les meilleurs délais, afin d’envisager d’autres mesures peut-être plus radicales».

 

Trop d’intégrisme tue la dynamique

Le comité départemental de gestion du foncier est en cours de constitution, aussi la FDSEA a demandé une participation au prorata de la représentativité. Le classement envisagé de la vallée de la Dordogne au titre de l’Unesco a été abordé en attirant la vigilance du préfet sur ce dossier, accompagné de la réprobation des agriculteurs «vu les contraintes, nous allons "extensifier" des zones déjà extensives», tout com-me la directive nitrate qui va dé-sormais s’appliquer sur une partie, certes faible, du département. Sur le dossier photovoltaïque pour lequel le moratoire gouvernemental arrive à échéance, la FDSEA a fait valoir ses positions «pour le maintien des tarifs antérieurs de rachat et la présence affirmée des panneaux sur toiture au détriment du sol. Meilleur moyen de rentabiliser des bâtiments, ce qui vaut toutes les subventions».

Enfin, c’est sur le dossier global des charges notamment administratives et leurs incessantes augmentations que le débat se clôt par la suggestion d’une étude destinée à en connaître concrètement les impacts.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui