L'Union Paysanne 07 octobre 2021 a 10h00 | Par La rédaction

RENCONTRE.Pour une agriculture de production en montagne limousine, rencontre avec le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Dans le cadre de la préparation de la future PAC (à partir de 2023), le service agriculture du Conseil Régional, sa directrice Charlotte Nommé, et son responsable élu, Ande Sainte Marie, ont souhaité appréhender le fonctionnement et les enjeux de l'agriculture en montagne Limousine.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Agneaux labélisés et énergie photovoltaïque au Gaec Seib
Agneaux labélisés et énergie photovoltaïque au Gaec Seib - © DR

Accompagnés par Tony Cornelissen (Président de la Chambre d'agriculture de la Corrèze et
de la commission montagne de la Chambre régionale), les trois Chambres départementales, les services des DDT, l'Association pour le Pastoralisme de la Montagne Limousine (APML) et le Parc Naturel Régional «1000 vaches» (PNR), ils ont été à la rencontre d'exploitants et acteurs du territoire.

Dans un premier temps, l'APML et le PNR ont présenté les travaux conduits pour perpétuer la pratique du pastoralisme. La conduite des troupes ovines par des bergers sur les zones de landes et tourbières de Peyrelevade et du Longeyroux, notamment celles de Lise Rolland et Fabrice Merhand agriculteurs à Toy-Viam, ont pu être observées et analysées. Puis, des visites d'exploitation (GAEC Barcelo Urbain - Saint Merd les Oussines et GAEC Seib- Meymac) furent l'occasion de mettre en avant les pratiques d'agriculteurs attachés à la valorisation de territoires herbagers et parfois difficiles, pour partie classés en surfaces pastorales, au travers de pratiques de culture et d'élevage qui allient excellence environnementale et qualité des produits. Reconnus et salués par les membres du Conseil régional, les élus des Chambres d'agriculture se sont attachés à souligner la nécessité d'accompagner ces modes de production dont le maintien et le développement sont l'avenir des territoires et, de fait, de leur attractivité, car gage de la dynamique économique, de paysages ouverts, d'une alimentation saine et durable répondant aux exigences des consommateurs. Territoires qui, demain, eu égard aux évolutions climatiques et à leur richesse en eau seront des espaces d'une production essentielle à notre sécurité alimentaire, les services de la Région y ont particulièrement été sensibles affirmant une véritable ambition à ce titre.

Les exploitants rencontrés ont fait la preuve, en exposant leur mode de fonctionnement, que l'agriculture défendue par notre Profession, innovante et ayant toujours su s'adapter aux contraintes des milieux, de qualité, apte et encline à se diversifier, productive, sera à même de relever les défis d'aujourd'hui et demain. Ainsi, les besoins d'accompagnement soulevés par la Profession, tant sur le volet mécanisation pour valoriser les milieux les plus contraints, que sur les soutiens orientés vers une agriculture de production ont largement été abordés et feront, à n'en pas douter, l'objet des propositions de déclinaison de la future politique agricole déclinée en région.

Liste des structures et partenaires présents - Représentants élus.

Chambre d'Agriculture de la Corrèze et Commission Montagne Chambre Régionale Nouvelle-Aquitaine : son président Tony Cornelissen
Chambre d'Agriculture de la Creuse: son président Pascal Lerousseau
APML : son vice président Arnaud Simons
PNR 1000 vaches : Gérard Magnaval

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,