L'Union Paysanne 03 mars 2011 à 09h55 | Par P. Dumont

SIA - Salon de l’agriculture : présents malgré tout

Malgré la situation économique difficile et de grandes incertitudes par rapport à l’avenir, l’agriculture limousine était présente au grand rendez-vous annuel qu’est le Salon de l’Agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le stand Pommes du Limousin, pris d’assaut durant tout le salon.
Le stand Pommes du Limousin, pris d’assaut durant tout le salon. - © DR

Plus de 670 000 visiteurs ont foulé cette année les allées du Salon de l’agriculture, soit une hausse de 4 % par rapport à 2010. La campagne de communication de France Nature Environnement ne semble donc pas avoir eu les effets négatifs redoutés et les citadins se sont déplacés en masse pour rencontrer les agriculteurs français. Avec de nombreuses questions. «Beaucoup de visiteurs nous interrogent sur la nourriture donnée aux animaux», indiquait Francis Fréchou sur le stand Viandes et Pommes du Limousin. Sentiment confirmé par Agnès Donzeau, directrice de l’Association Pommes du Limousin. «Il y a des questions sur les pesticides, mais pas plus que d’ordinaire», précise-t-elle. Le bilan est par ailleurs très positif pour la pomme AOP, avec des ventes en hausse par rapport à l’an passé et un grand nombre de fruits dégustés sur place. Des pommes qui ont été goûtées par les élus nationaux et régionaux qui se sont déplacés sur le salon de l’agriculture, échéances électorales obligent. Jean-Paul Denanot, président de la région Limousin a effectué la traditionnelle visite du salon jeudi 24 février en compagnie de François Hollande. Ce dernier, reconnaissant les difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs leur a témoigné son soutien. «Nous devons être fiers de nos produits. Il faut dire ce qui ne va pas mais aussi ce qui pourrait aller» a-t-il souligné. Sur le grand ring, à l’heure de la remise des prix, il rajoutait : «Ces animaux donnent une image qui reflète l’excellence mais aussi la difficulté du métier. Si rien n’est fait, demain nous n’aurons plus d’agriculteurs». Des déclarations qui ont probablement laissé les éleveurs un peu sur leur faim. Néanmoins, ceux-ci n’ont pas manqué de célébrer la race limousine lors du concours général (Cf. encadré). Outre les habitués, on trouvait cette année quelques petits nouveaux : Sébastien Jacqueline (50), Sylvain Patient (15), Gaec de Germignac (19) et Jean-Philippe Brossillon (37). S’ils n’ont pas tous pu se hisser jusqu’aux plus hautes marches du podium, ils n’ont cependant pas démérité. Bolide du Gaec de Germignac est ainsi arrivé en pole position dans la catégorie des mâles à fort DM. Diabolo Z de Sébastien Jacqueline obtient une quatrième place dans la section mâles de 19 à 28 mois. Enfin, Calypso de Sylvain Patient arrive 6è dans la section des mâles de plus de 40 mois derrière un autre Calypso appartenant à J.-Philippe Brossillon. «Il y a beaucoup de travail en perspective pour atteindre les 1ères places, explique le fils de l’éleveur berrichon, mais nous sommes très contents de cette 6è place pour notre première participation.» Les prix spéciaux ont quant à eux été attribués à Droit (RJ) au Gaec Marcailloux (19) - prix de synthèse mâle, Carioca (RR) au Gaec Trentalaud (87) - prix de synthèse femelle, Donquichott au Gaec Pimpin Frères (87) - prix de championnat mâle, Adorée au Gaec Hilaire (19) - rappel de prix de championnat femelle, et Coquette à Nadine Fraisseix (87) - prix de championnat femelle.

 

Donquichott au Gaec Pimpin a reçu son prix des mains de Jean-Paul Denanot et Bernard Roux.
Donquichott au Gaec Pimpin a reçu son prix des mains de Jean-Paul Denanot et Bernard Roux. - © DR

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui