La Vie Charentaise 02 octobre 2020 à 10h00 | Par Alexandre Veschini

Toastage : une solution pour valoriser ses protéagineux

Peu utilisé en Charente, un toaster permet de valoriser ses céréales tout en améliorant la ration des animaux, en élevage ruminant et monogastrique. Démonstration à Sauvagnac, le 29 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un toaster traite six tonnes de graines à l’heure. Les éleveurs doivent se rassembler pour que l’opération soit intéressante économiquement.
Un toaster traite six tonnes de graines à l’heure. Les éleveurs doivent se rassembler pour que l’opération soit intéressante économiquement. - © Alexandre Veschini

Le principe du toastage est simple : la graine entre par un côté de l’appareil ; elle glisse sur un tapis roulant où l’air est chauffé à 280 °C avant de tomber dans une chambre de torréfaction. Il faut toutefois veiller ensuite à son bon refroidissement pour éviter que la graine ne caramélise. L’intérêt pour les éleveurs est d’améliorer le rendement des protéagineux, qui sont souvent difficiles à assimiler par les bêtes. « Quand on donne des céréales à un cochon, la perte de rendement est   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui