L'Union Paysanne 21 août 2015 à 08h00 | Par UP 19

Une fête de l’agriculture pluvieuse mais heureuse !

Le samedi 8 août 2015, les Jeunes Agriculteurs de la Corrèze ont organisé la Fête de l’agriculture en Xaintrie, en collaboration avec les Jeunes Agriculteurs du canton de Saint Privat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La remise des prix avec les différents élus.
La remise des prix avec les différents élus. - © UP 19

La pluie tant attendue depuis des semaines par les agriculteurs avait décidé de se joindre à la Fête de l'Agriculture, ce qui n'a pas arrêté les visiteurs venu en nombre tout au long de cette journée découvrir les nombreuses animations.

Cette grande fête a été l’occasion de communiquer avec le grand public sur le métier d’agriculteur, mais aussi de parler avec les élus présents ce jour-là des difficultés rencontrées dans toutes les filières. Il était important pour les Jeunes Agriculteurs de mettre en avant, lors de cette journée, leur amour pour ce métier.

Les JA ont aussi valorisé les produits locaux le midi, en proposant un menu 100% Xaintricois.

En effet, les quatre cents burgers locaux sont partis comme des petits pains. Ce burger à base de viande de Salers, Fromage Cantal, salade, tomate, et sauce à la Moutarde violette est composé de produits locaux provenant de Saint Privat et des alentours. Il en est de même pour les pommes de terre et le dessert : le Paillard aux pommes.

Cette année, le programme concernant les activités était complet.

L’hélicoptère proposait des vols doubles de six minutes.

Le syndicat Salers était présent avec l’élection de Miss Salers,et une vente de fromage et de viande le soir.

Différentes espèces d’animaux ainsi que des tracteurs et du matériel agricole étaient exposés toute la journée.

Les visiteurs ont pu estimer le poids d’un cochon, d’autres ont pu s’essayer à un jeu de force en tirant un tracteur à plusieurs.

En fin d’après-midi, des démonstrations de danses folkloriques par le groupe local les Amis de la Bourrée ainsi que des danses Country par le groupe des écuries de Sagiranch ont été proposées.

Les petits ont pu faire des baptêmes de poneys.

Le village des partenaires offrait la possibilité aux locaux de poser des questions, d’avoir des renseignements....

La présence de deux bœufs Salers attelés ainsi qu’une exposition de tracteurs anciens ont pu nous faire revenir des années en arrière.

A partir de 14 heures, les onze candidats du labour ont pu s’affronter pour le concours départemental de cette discipline.

Du labour équin et du labour ancien étaient aussi présentés pour le plaisir des visiteurs.

Les jeux intervillage, grand succès de l’édition 2014, ont encore une fois attiré six équipes, qui se sont amusées sur six structures gonflables différentes et du tir à la corde.

Les courses de tracteurs tondeuses, animation incontournable de l’événement, font toujours leur effet auprès des curieux.

En fin d’après-midi, la remise des prix s’est déroulée en présence de nombreux élus mais aussi de Miss Corrèze et ses deux premières dauphines.

A partir de 17 h 30, le marché des Producteurs de pays a pris le relais, par le groupe Los Cousinos. Puis, en fin de soirée, le plus célèbre JA, DJ Manu a mis le feu jusqu’au petit matin.

Concernant l’activité phare de cette journée, le concours de labour, le jury composé de professionnels du milieu agricole, présidé par le préfet n’a rien laissé au hasard.

Le savoir-faire, la technicité, l’adresse, les réglages, la régularité et la précision... étaient de rigueur lors de cette épreuve. Tracer la meilleure raie d’ouverture, le plus beau sillon, retourner le mieux la terre, telles sont quelques-unes des contraintes de nos laboureurs pour être victorieux de ce concours, et tout cela sous l’œil avisé des différents membres du jury.

Notre plus jeune concurrent (Romain, âgé de 12 ans) venait prouver qu’il pouvait faire aussi bien que les grands, sous l’œil fier et avisé de son papa.

 

Qui sont les heureux vainqueurs ?

Après délibération le jury a donné son palmarès pour le concours de labour :

1er : Thierry Vergne (Canton de Mercoeur),

2ème : Cédric Chabat (Canton de Lubersac),

3ème : Ludovic Porcher (Canton de Lubersac),

4ème : Fabrice Monteil (Canton de UEB),

5ème : Romain Queille (Canton de Mercoeur), hors catégorie,

6ème : Frédéric Faure (Canton de UEB),

7ème : Pierre Couderc (canton de UEB),

8ème : Romain Eyrignoux (canton de St Privat),

9ème : Hugo Brousse (canton de Mercoeur),

10ème : Dimitri Theil (canton de Mercoeur),

11ème : Pierre Massoubre (canton de la Roche Canillac),

12ème : Yannick Breuil (canton de St Privat),

Meilleure raie d’ouverture : Thierry Vergne,

Plus jeune concurrent : Romain Queille.

Notre champion, Thierry Vergne, a laissé sa place pour la finale régionale. Ce sera donc les deux candidats du canton de Lubersac : Cédric Chabat et Ludovic Porcher qui représenteront la Corrèze à la Finale Régionale de Labour. Espérons qu’ils soient les meilleurs à Riom (63) le 31 août prochain. Tous nos vœux de réussite s’adressent à ces jeunes lauréats qui représenteront les couleurs de notre département !

Concernant le challenge des tracteurs tondeuses, il est remporté cette année par le canton de Mercœur.

Nous tenons à remercier la municipalité de Saint Privat, nos partenaires, qui nous ont soutenus dans l’organisation de cette manifestation, les organismes présents pour le village des partenaires, mais aussi les membres du jury, car arpenter les parcelles de labour à pied étant une mission difficile et rigoureuse, nous ne pouvons que les féliciter de leur participation et de leur investissement durant cette journée pluvieuse.

Merci à tous ceux qui ont contribué au bon déroulement de cette journée (partenaires, bénévoles, propriétaires du terrain, participants aux activités…).

Enfin, nous tenons à remercier particulièrement tous les Jeunes Agriculteurs du canton de Saint Privat sans qui cette journée n’aurait pas eu lieu. Un très bel événement où les bénévoles de ce canton très dynamique s’en sont donnés à cœur joie.

C’est donc grâce à l’énergie de chacun et à la volonté de tous que cette journée fut réussie. Félicitations à tous les candidats et à l’année prochaine.

Les jeunes agriculteurs ont pu mettre en avant une action nouvelle portant sur la transmission progressive du foncier lors de l'installation de jeunes agriculteurs. L'objet est de favoriser leur installation grâce à la mise en place d'un mécanisme de financement relais pour l'acquisition progressive de foncier pour une période de cinq ans, renouvelable une fois sous conditions, signée entre l'agriculteur concerné et la Safer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui