L'Union Paysanne 21 juin 2013 à 00h00 | Par Guillaume Demichel

Viandes de qualité - Maintenir des approvisionnements réguliers et de qualité

L'assemblée générale annuelle de Limousin Promotion s'est tenue à Limoges. La croissance des volumes pour les viandes bovines Label Rouge se poursuit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au centre, la présidente Annie Soularue a présenté les résultats de l'exercice 2012.
Au centre, la présidente Annie Soularue a présenté les résultats de l'exercice 2012. - © Guillaume Demichel

C'est avec satisfaction que la présidente de Limousin Promotion, Annie Soularue, a annoncé les résultats d'activité pour l'année 2012, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle qui s'est déroulée au Safran à Limoges. «Nos quatre viandes labellisées ont connu une hausse significative des volumes commercialisés».

Le tonnage de boeuf limousin a augmenté de 5 % (+14 % en trois ans), confortant ainsi sa place de leader avec près de 20 % de part de marché sur le segment Label Rouge. Même chose pour le Limousin junior avec 5,8 %

(+10 % en trois ans), le veau sous la mère du Limousin avec 4 % (+7 % en trois ans) et le porc du Limousin avec 1 %. «Si les volumes sont en hausse, et ce malgré une baisse de la consommation de viande bovine de 6 % en trois ans, c'est grâce à une augmentation du nombre de points de vente soit 60 nouveaux engagements dans nos démarches Label Rouge conclut en 2012», précise Annie Soularue.

 

Deux objectifs atteints

La structure régionale s'était fixée deux objectifs pour la mandature 2010-2013. Le premier, atteint, était l'homologation de ses cahiers des charges en conformité avec les nouvelles notices techniques. Le second, également réalisé, était le développement de l'activité pour les viandes limousines Label Rouge. «Les résultats de cette année confirment que le Label Rouge est un signe qui inspire confiance, que notre stratégie de communication et de promotion est pertinente et efficace et que nos marques Blason Prestige et Qualité Limousine sont attractives pour les distributeurs et les consommateurs», ajoute la présidente de Limousin Promotion.

Des réussites mais certainement pas un aboutissement pour Limousin Promotion qui doit encore intégrer d'autres points quant à la feuille de route de ces trois prochaines années. L'un d'eux sera la relance de l'activité porc dont les volumes restent à la traîne. «L'arrêt du Porc Fermier et la perte d'opérateurs importants n'ont pas permis de retrouver les volumes cumulés de 2010. Il faut inverser cette tendance en étant plus actif dans le développement de nouvelles filières.»

Un autre dossier important sera d'assurer l'approvisionnement régulier des points de vente contractualisés et permettre le développement des volumes. «Nous avons enregistré en 2012 une baisse des éleveurs engagés et des éleveurs apporteurs qui n'est pas rassurante. C'est de la responsabilité de nos organisations professionnelles d'assurer l'approvisionnement régulier en quantité et en qualité des circuits dans lesquels ils se sont engagés. Ne délaissons pas le label sous prétexte qu'il y a moins de plus-values en raison de la conjoncture et préparons l'avenir».

L'assemblée générale s'est conclue par la présentation du nouveau site Internet : www.label-viande-limousin.com.

 

L'année 2012 en chiffres

 

Éleveurs engagés : Bœuf Limousin : 5.761 ; Limousin Junior : 2.100 ; Veau du Limousin : 1.700 ; Porc du Limousin : 74.

Tonnages labellisés : Bœuf Limousin : 3.685 ; Limousin Junior : 1.694 : Veau Limousin : 9.711 : Porc Limousin : 3.178.

Nombre de têtes labellisées : Bœuf Limousin : 14.537 ; Limousin Junior : 7.623 ; Veau Limousin : 14.987 ; Porc Limousin : 34.554.

Poids moyen carcasse : Bœuf Limousin : 411 ; Limousin Junior : 311 ; Veau Limousin : 143 ; Porc Limousin : 92.

Nombre de points de vente : Boeuf Limousin : 431 ; Limousin Junior : 166 ; Veau Limousin : 519 ; Porc Limousin : 130.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui