L'Union Paysanne 22 décembre 2010 à 10h09 | Par TA - SF

Vie syndicale - Un renouvellement, des acquis syndicaux conséquents malgré une conjoncture défavorable

Bien que 2010 soit une année morose pour l’agriculture corrézienne, la FDSEA tient à renouveler et à développer lors des assemblées des syndicats locaux les acquis syndicaux, accompagnés du travail de l’année.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les assemblées générales électives sont un moment privilégié pour aller à la rencontre des adhérents, participer à la vie démocratique du syndicat. Cette semaine se sont tenues les assemblées des syndicats sur les cantons de Brive-Malemort, Tulle sud, Lubersac et Meyssac.

Ont été entre autres abordés la défense des prix payés aux producteurs, les points d’amélioration économique de l’élevage allaitant ainsi que le bilan des activités de la FDSEA Corrèze.

 

Défendre les prix

Bien que le compromis national avec le groupe Bigard ne soit pas satisfaisant, la FDSEA de la Corrèze veillera au respect de celui-ci. La FDSEA incite également les agriculteurs à être vigilants sur la provenance de la viande dans les grandes et moyennes surfaces. Bigard s’est également engagé à améliorer la transparence des classements des carcasses, notamment par l’utilisation de machines à classer. L’interprofession, quant à elle, doit travailler à la redynamisation de la filière en levant certaines contraintes administratives et en communiquant auprès du grand public sur la viande.

 

Certiphyto

La FNSEA a également réussi à éviter de nouvelles contraintes pour l’agriculteur en faisant reconnaître les acquis de l’expérience (cf. encadré).

 

Des charges qui ont considérablement augmenté

Les Syndicats locaux des canton d’Ayen, Brive, Juillac, Larche, Seilhac, Sornac et Corrèze se sont réunis en assemblée générale dernièrement afin d’effectuer le renouvellement des présidents en cette année élective. Ces assemblées ont mis en lumière un poids des charges qui a fortement augmenté sur les exploitations du bassin allaitant.

 

Points faibles de l’élevage allaitant

Une étude réalisée par l’Institut de l’élevage sur 60 élevages naisseurs du bassin allaitant montre les chiffres suivants : entre 2000 et 2008, le produit moyen par unité de main d’oeuvre sur une exploitation a augmenté de 35 %, notamment du fait d’agrandissements et de gain de productivité. Parallèlement, les charges ont augmenté de

51 %. Ainsi, il ressort que les seuls élevages ayant une hausse de revenus sont ceux qui arrivent malgré tout à maîtriser leurs charges : les points essentiels à surveiller sont la consommation de concentrés et le paillage pour les charges opérationnelles, les charges de mécanisation, de bâtiment et de main-d’œuvre pour les charges de structures.

Il ressort également que contrairement à d’autres productions, l’élevage allaitant ne peut pas s’agrandir indéfiniment. Un exploitant ne peut pas augmenter sa charge de travail au-delà d’un certain seuil.

D’autres sujets ont également été abordés tels que les actions de défense du prix de la viande (opérations de stickage de l’automne, blocage de l’abattoir de Charal à Égletons), mais aussi le bilan d’activité de la FDSEA.

 

 

Certiphyto

La FNSEA a réussi à éviter de nouvelles obligations en amendant le texte de la directive pour faire reconnaître les acquis de l’expérience. Ainsi, l’obtention du certificat n’est pas conditionnée au suivi de la formation, les tests de positionnement seuls peuvent suffire. La durée du Certiphyto a été fixée à dix ans pour tous les exploitants qui l’obtiendront pendant la phase expérimentale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui