L'Union Paysanne 12 décembre 2014 à 08h00 | Par Richard Zizert

VLSM - Les éleveurs de veaux sous la mère prennent la parole

Coup de projecteur sur la production de veaux de lait lors d’un forum ouvert qui a permis aux éleveurs de se retrouver le temps d’une journée et de mettre en lumière leurs problématiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les agriculteurs devaient se rendre sur la table centrale pour y écrire leur problématique ou idée et ensuite pour prendre la parole afin de l’annoncer à toute l’assemblée.
Les agriculteurs devaient se rendre sur la table centrale pour y écrire leur problématique ou idée et ensuite pour prendre la parole afin de l’annoncer à toute l’assemblée. - © Richard Zizert

Après un premier forum ouvert qui avait été couronné de succès cet été, la Chambre d’agriculture, en partenariat avec la section bovine de la Fdsea 19 et les OPA du département, a réitéré cette technique innovante d’échanges et de partage le 2 décembre dernier à la salle des Mélodies de Nacre.

Le sujet de ce second forum concernait la production de veaux de lait sous la mère. Une soixantaine d’éleveurs venus de toute la Corrèze a donc pu s’exprimer sur ses besoins et ses attentes concernant la production de VLSM.

 

Forum ouvert

La méthodologie du forum est simple. Chaque agriculteur va inscrire sur une feuille de papier une problématique, un ressenti, un point qu’il a envie de partager avec autrui. Le but de cette action est de laisser libre court à ses envies et à sa spontanéité.

Après avoir inscrit cela sur leur feuille blanche, chaque agriculteur doit aller afficher son idée sur un tableau dédié à cet effet. Les techniciens présents pour l’occasion vont alors procéder à des regroupements d’idées.

A l’issue de cette étape, neuf thèmes en sont ressortis, qui prouve l’intérêt important des agriculteurs envers cette thématique.

Pénibilité du travail, astreinte, vie de famille, commercialisation et cours des veaux, foires et marchés, autant d’idées qui n’auraient pas pu prendre forme sans la parole donnée aux éleveurs ce jour-là.

 

Plusieurs salons de discussions en fonction des thèmes ont été créés. Les agriculteurs ont pu partager leurs pensées et les écrire sur les tableaux blancs à cet effet.
Plusieurs salons de discussions en fonction des thèmes ont été créés. Les agriculteurs ont pu partager leurs pensées et les écrire sur les tableaux blancs à cet effet. - © Richard Zizert

Prioriser trois thèmes

Un agriculteur, à chaque fois, était désigné comme porteur du projet, et avait pour rôle de l’animer. Suite à cette étape, chaque thème a été débattu lors de petits «salons» où chacun a pu prendre la parole et échanger sur son métier. Suite à ces moments de partage, chaque porteur de projets a fait un compte-rendu, par ordinateur, des sujets évoqués. Les participants ont alors dû faire un choix : sur les neuf thèmes, ils devaient en prioriser trois, les trois qui semblaient à leurs yeux, les plus importants.

Avec trente-trois votes, le premier thème fut «Notre bien-être au quotidien, avec les questions de la main d’œuvre, de l’astreinte…». Le second thème, qui a recueilli vingt votes, porte sur «la commercialisation des veaux». Enfin, le troisième thème avec dix votes concerne «le devenir du veau de lait sous la mère». Ces trois thèmes vont faire l’objet de groupes de travail qui auront pour but de trouver quelles solutions à apporter et qui seront amenés à se retrouver lors de prochaines réunions.

Au final, ce second forum ouvert aura été un réel succès grâce à son concept innovant et dynamique. Il aura été de nouveau la preuve que les agriculteurs corréziens peuvent être force de propositions et de réflexions. Et qu’ils peuvent prendre le pouvoir pour faire réagir et progresser leur production.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui